Cagnes-sur-Mer

Un temple du sport hippique

C'est dans un cadre unique, entre mer et montagne, que l'Hippodrome de Cagnes a ouvert ses portes en septembre 1952 dans des installations provisoires, pour devenir l'un des temples français de la course hippique.

L'inauguration officielle de l'Hippodrome de la Côte d'Azur eut lieu huit ans plus tard en 1960. Depuis, les infrastructures n'ont cessé de se développer et de s'améliorer faisant de ce site l'un des plus performants de France. L'enceinte est homologuée pour recevoir 11 300 personnes, dont 6 000 environ dans les tribunes d'une longueur de 120 mètres.

De plus, cinq « cités » d'une capacité de 900 boxes permettent d'accueillir les galopeurs et les trotteurs. Ce sont ainsi environ 3 000 chevaux qui participent aux différents meetings. Le site dispose également d'une clinique avec trois vétérinaires permettant de soigner et d'opérer tous les chevaux de l'Hippodrome et de la région. Cent cinquante lads et apprentis peuvent être logés au foyer et dans des chambres réservées. Une cantine est à la disposition de tous les professionnels. Lors des épreuves internationales et du Grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur, une des courses les plus prestigieuses du mile (1 609 m), toutes les régions de France sont représentées ainsi que la plupart des pays d'Europe.
Cagnes-sur-Mer organise une réunion d'hiver et une réunion d'été. C'est l'un des rares hippodromes ouverts aux trois disciplines hippiques : la piste reçoit ainsi 67 courses d'obstacle, 111 courses de plat et 209 courses de trot.

Sites internet

Courses dans l’Hippodrome de Cagnes-Sur-Mer © OT Cagnes-Sur-MerCourses dans l’Hippodrome de Cagnes-Sur-Mer © OT Cagnes-Sur-Mer
Ville-étape inédite
50 000 habitants (Cagnois, Cagnoises)
Chef-lieu de canton des Alpes-Maritimes (06)
Spécialités : pêche à la poutine, les boules carrées (pétanque avec cube de bois)
Économie : tourisme, hippodrome de la Côte d'Azur, deuxième de France.
Personnalités : Auguste Renoir, Soutine, Derain (peintres), Jean-Henri Grimaldi, Suzy Solidor (chanteuse, actrice et romancière), Foujita (artiste), Mouloudji (chanteur), Georges Ulmer (acteur), Georges Simenon (écrivain), Yves Klein (artiste), Sandrine Alexis (humoriste).  Sport : Open GDF SUEZ , internationaux de tennis féminin (mai), parcours sportif de santé labellisé Tourisme et Handicap
Culturel : Printemps des poètes (mars), Jazz au château (juillet-août), Rencontres théâtrales d'automne (octobre), Fête de la Châtaigne (novembre).
Labels : villes et métiers d'art, ville fleurie (3)

Les Grandes Dates

  • XIe siècle

    Apparition du nom Cagnes.
  • 1309

    Rainier Grimaldi fait construire le château.
  • 1388

    – Le Comté de Nice se place sous l’autorité de la Savoie et Cagnes marque la frontière avec la Provence.
  • 1483

    Ce rôle frontalier s’accentue avec la cession de la Provence à la France. Cagnes est souvent l’enjeu d’âpres batailles.
  • 1620

    Jean-Henri Grimaldi transforme le château fort en palais seigneurial qui devient l’un des plus prisés de la région. C’est l’âge d’or de Cagnes.
  • XVIIIe siècle

    Des pêcheurs de Menton viennent jeter leurs filets à Cagnes. La pêche se développe.
  • 1789

    Les Grimaldi sont chassés par la Révolution.
  • 1903

    Auguste Renoir vient s’installer à Cagnes-sur-Mer.
  • 1945

    Cagnes devient le « Montmartre de la Côte d’Azur ».
  • 1948

    Le château est classé et devient un château-musée, notamment avec la Maison des Artistes (1954) et l’Espace Solidor.
  • 1952

    Ouverture de l’Hippodrome.
Château de Cagnes-Sur-Mer - Creative Commons paternitéAuguste Renoir, Autoportrait à trente-cinq ans en 1876, Fogg Art Museum, Cambridge - Renoir, peintre du bonheur : 1841-1919, de Gilles Néret
Ville-étape inédite
50 000 habitants (Cagnois, Cagnoises)
Chef-lieu de canton des Alpes-Maritimes (06)
Spécialités : pêche à la poutine, les boules carrées (pétanque avec cube de bois)
Économie : tourisme, hippodrome de la Côte d'Azur, deuxième de France.
Personnalités : Auguste Renoir, Soutine, Derain (peintres), Jean-Henri Grimaldi, Suzy Solidor (chanteuse, actrice et romancière), Foujita (artiste), Mouloudji (chanteur), Georges Ulmer (acteur), Georges Simenon (écrivain), Yves Klein (artiste), Sandrine Alexis (humoriste).  Sport : Open GDF SUEZ , internationaux de tennis féminin (mai), parcours sportif de santé labellisé Tourisme et Handicap
Culturel : Printemps des poètes (mars), Jazz au château (juillet-août), Rencontres théâtrales d'automne (octobre), Fête de la Châtaigne (novembre).
Labels : villes et métiers d'art, ville fleurie (3)

Sites internet

Cagnes-sur-Mer et le cyclisme

Les Cagnois qui ont à leur disposition l'un des hippodromes les plus fréquentés du pays délaisseront momentanément les coups de cravache des jockeys pour les coups de pédales des cyclistes. Cagnes-sur-Mer entre pour la première fois sur la carte du Tour de France en tant que ville-étape. En 2009, elle avait vu passer le peloton lors de l'étape Monaco-Brignoles, remportée par Mark Cavendish.

Cagnes était également l'un des berceaux de la famille de Lucien Teisseire (voir Nice), où résidait son frère Emile, également coureur professionnel. Autre coureur originaire de Cagnes, Olivier Trastour disputa le Tour 2001, mais fut contraint à l'abandon dans la 6e étape.

Tour de France 2009, Monaco-Brignoles © Presse Sport/MONSMark Cavendish, vainqueur de l’étape Monaco-Brignoles du Tour de France 2009 © Presse Sports/MONS
Ville-étape inédite
50 000 habitants (Cagnois, Cagnoises)
Chef-lieu de canton des Alpes-Maritimes (06)
Spécialités : pêche à la poutine, les boules carrées (pétanque avec cube de bois)
Économie : tourisme, hippodrome de la Côte d'Azur, deuxième de France.
Personnalités : Auguste Renoir, Soutine, Derain (peintres), Jean-Henri Grimaldi, Suzy Solidor (chanteuse, actrice et romancière), Foujita (artiste), Mouloudji (chanteur), Georges Ulmer (acteur), Georges Simenon (écrivain), Yves Klein (artiste), Sandrine Alexis (humoriste).  Sport : Open GDF SUEZ , internationaux de tennis féminin (mai), parcours sportif de santé labellisé Tourisme et Handicap
Culturel : Printemps des poètes (mars), Jazz au château (juillet-août), Rencontres théâtrales d'automne (octobre), Fête de la Châtaigne (novembre).
Labels : villes et métiers d'art, ville fleurie (3)

Sites internet

A voir

Le Musée Renoir (Monument Historique)

La maison de Renoir aux Collettes est très émouvante par le pouvoir évocateur du quotidien du vieux maître qui y vécut les onze dernières années de son existence, de 1908 à sa mort en 1919. Ce sont actuellement douze pièces de la maison de Renoir qui sont ouvertes aux visiteurs. Le musée a subi en 2012 et 2013 une profonde rénovation et rouvre ses portes au public en juillet. Des salles dédiées à la sculpture ont été aménagées et un ascenseur permet aux personnes à mobilité réduite de profiter de la maison.

Le château-musée Grimaldi (Monument Historique)

Acheté par la municipalité en 1939, le château est transformé en musée en 1946. Outre son intérêt architectural et sa fresque représentant la chute de Phaéton, réalisée en 1620 par Giulio Benso, le château abrite un musée ethnographique de l'olivier, la donation Suzy Solidor comprenant une quarantaine de portraits de la chanteuse réalisés par de grands noms de la peinture du début du XXe siècle, la donation André Verdet et un musée d'art moderne méditerranéen. Chaque été, le château propose également des expositions temporaires dans le cadre de son Festival international de la peinture.

Musée Renoir © OT Cagnes-Sur-MerLe Château-musée Grimaldi qui domine Cagnes-Sur-Mer © OT Cagnes-Sur-MerLe Cros-De-Cagnes © OT Cagnes-Sur-MerLes nocturnes piétonnes © OT Cagnes-Sur-Mer
Ville-étape inédite
50 000 habitants (Cagnois, Cagnoises)
Chef-lieu de canton des Alpes-Maritimes (06)
Spécialités : pêche à la poutine, les boules carrées (pétanque avec cube de bois)
Économie : tourisme, hippodrome de la Côte d'Azur, deuxième de France.
Personnalités : Auguste Renoir, Soutine, Derain (peintres), Jean-Henri Grimaldi, Suzy Solidor (chanteuse, actrice et romancière), Foujita (artiste), Mouloudji (chanteur), Georges Ulmer (acteur), Georges Simenon (écrivain), Yves Klein (artiste), Sandrine Alexis (humoriste).  Sport : Open GDF SUEZ , internationaux de tennis féminin (mai), parcours sportif de santé labellisé Tourisme et Handicap
Culturel : Printemps des poètes (mars), Jazz au château (juillet-août), Rencontres théâtrales d'automne (octobre), Fête de la Châtaigne (novembre).
Labels : villes et métiers d'art, ville fleurie (3)

Sites internet

Le Montmartre de la Côte d'Azur

Au début du XXe siècle, lorsqu'Auguste Renoir vient s'établir dans la ville, Cagnes est un petit chef-lieu de canton. Attirés par la célébrité du maître impressionniste, beaucoup d'artistes peintres amoureux de la lumière méditerranéenne viennent alors le rejoindre dans ce bourg pittoresque que l'on surnomme « Le Montmartre de la Côte d'Azur », et qui attire des célébrités du monde des arts et du spectacle jusque dans les années 60. Parmi les plus célèbres, séjournèrent ou vécurent dans le Haut-de-Cagnes, Chaim Soutine, Foujita, Yves Klein, l'écrivain Georges Simenon, l'actrice Greta Garbo, les chanteurs Mouloudji, Suzy Solidor, Georges Ulmer ou encore Brigitte Bardot...

Tombé amoureux du lieu deux ans plus tôt, Renoir s'installe avec toute sa famille dans le grand appartement de la maison de la Poste en 1905.

En 1907, il achète le « Domaine des Collettes », une petite ferme située dans une magnifique propriété de trois hectares boisée de splendides oliviers et d'orangers. Madame Renoir projette aussitôt de faire construire dans le parc une grande maison dotée de toutes les commodités de l'époque, équipée d'un grand atelier intérieur et d'un atelier extérieur entièrement vitré. Dans cette grande maison, Madame Renoir emploie de nombreuses employées qui sont parfois, comme Gabrielle et Renée, détournées de leur fonction par Auguste Renoir qui les sollicite comme modèles. Renoir peint Cagnes avec des tons chauds, témoins de son amour pour le village et de la lumière du sud.

Fin 1919, il quitte Cagnes pour se rendre au Louvre. De retour, le 30 novembre, il commence une petite nature morte. Il la termine, mais avec elle sa vie s'achève. Deux médecins, sa cuisinière, la Grande Louise, et ses fils sont près de lui. Il s'éteint aux « Collettes » le mercredi 3 décembre 1919. La ville de Cagnes a acheté le domaine des « Collettes » à Claude Renoir qui en avait hérité et y résida durant des années. La propriété, avec ses magnifiques oliviers, est maintenant un musée, ouvert au public depuis 1960, témoin de l'univers familier d'Auguste Renoir.

Paysages, Cagnes-Sur-mer, Auguste Renoir, 1907-1908 © Domaine publicPaysages, Cagnes-Sur-mer, Auguste Renoir, 1907-1908 © Domaine public
Ville-étape inédite
50 000 habitants (Cagnois, Cagnoises)
Chef-lieu de canton des Alpes-Maritimes (06)
Spécialités : pêche à la poutine, les boules carrées (pétanque avec cube de bois)
Économie : tourisme, hippodrome de la Côte d'Azur, deuxième de France.
Personnalités : Auguste Renoir, Soutine, Derain (peintres), Jean-Henri Grimaldi, Suzy Solidor (chanteuse, actrice et romancière), Foujita (artiste), Mouloudji (chanteur), Georges Ulmer (acteur), Georges Simenon (écrivain), Yves Klein (artiste), Sandrine Alexis (humoriste).  Sport : Open GDF SUEZ , internationaux de tennis féminin (mai), parcours sportif de santé labellisé Tourisme et Handicap
Culturel : Printemps des poètes (mars), Jazz au château (juillet-août), Rencontres théâtrales d'automne (octobre), Fête de la Châtaigne (novembre).
Labels : villes et métiers d'art, ville fleurie (3)

Sites internet

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 14

Classements à l'issue de l'étape 14

Vainqueur de l'étapeRetrouvez les cotes du PMU avant le départ de l'étape
Vainqueur finalAucun pari n'est actuellement disponible

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

Chris Froome va-t-il perdre une partie de son avantage dans l'étape de Lyon ?

  • Oui0%
  • Non0%
0 vote

Partenaires du Tour