Mardi 16 juillet 2013

Étape 16Vaison-la-Romaine / Gap

Départ 13h25 GMT 2+

Costa, le bon choix

Résumé de l'étape16.07.2013Étape 16- Vaison-la-Romaine / Gap

L'étape de Gap était annoncée comme un défi pour les candidats à l'échappée. C'est à 26 coureurs que s'est stabilisé le groupe d'ambitieux qui s'est détaché du peloton. Parmi eux, Rui Costa a été le plus autoritaire au moment de passer à l'offensive, en montant vers le col de Manse. Après avoir basculé en tête, le coureur portugais a plongé en solo sur Gap, où il remporte sa deuxième étape sur le Tour de France, après s'être imposé à Super Besse en 2011. Derrière l'échappée, les poursuivants de Chris Froome au classement général ont donné des gages de leur détermination à le provoquer sur les moindres occasions. Alberto Contador a été le plus insistant dans la dernière montée, puis dans la descente, où la prise de risques a même conduit à une légère chute à 7 km de l'arrivée. L'incident reste sans conséquence, mais la sélection menée dans la montée a tout de même écarté Laurens Ten Dam du Top 5, où réside maintenant Nairo Quintana.   

Dan Martin, gênant pour l'échappée
Comme prévu, l'étape attire en nombre les candidats à l'échappée. Un premier groupe déjà imposant se détache au km 3 avec Sagan (CAN), Hansen (LTB), Didier, Voigt (RLT), Veilleux (EUC), Kadri, Riblon (ALM), Bennati, Roche (TST), Brutt (KAT), Costa, Rojas (MOV), Mori (LAM), Velits (OPQ), Boom (BEL), Navardauskas (GRS), Degenkolb, T.Dumoulin (ARG), De Gendt (VCD) et Vuillermoz (SOJ). De 20 coureurs, l'effectif monte même à 32, mais la présence de Dan Martin, 11ème du classement général, incite le peloton à anéantir cette initiative. C'est chose faite au km 30, bien que Hansen et Klöden insistent en duo.

26 coureurs en tête
Sept kilomètres plus loin, un groupe remodelé rattrape Hansen et Klöden. Avec le renfort légèrement différé d'Arnold Jeannesson, le groupe se stabilise à 26 coureurs : Hansen (LTB), Gilbert, Quinziato (BMC), Didier, Gallopin, Klöden (RLT), Gautier, Voeckler (EUC), Kadri, Riblon (ALM), Roche (TST), Trofimov (KAT), Astarloza (EUS), Costa (MOV), Coppel, Navarro (COF), Mori (LAM), Velits (OPQ), Navardauskas (GRS), Albasini, Meyer (OGE), T.Dumoulin (ARG), De Gendt, Hoogerland (VCD) et Marino (SOJ). L'effectif de Sky roule pour la forme en tête du peloton, sans tenter de menacer cette échappée inoffensive pour le Maillot Jaune. Dès lors, au passage du peloton au sprint intermédiaire de Veynes, l'écart atteint 10'15'', une marge qui lève tout doute sur les possibilités de l'échappée à atteindre son but.

Costa en solo
A 35 kilomètres de l'arrivée, c'est Blel Kadri qui déclenche les hostilités au sein du groupe de tête. Accompagné de Jean-Marc Marino, il aborde la montée vers le col de Manse avec 13'' d'avance sur leurs anciens compagnons de route. Ils sont tout d'abord rejoints par Adam Hansen, mais surtout dépassés de façon beaucoup plus autoritaire par une attaque à 7 km du col de Manse. Malgré la bonne volonté de Riblon, Jeannesson, Coppel et Klöden qui le suivent à une trentaine de secondes, le coureur portugais bascule en tête et plonge en solitaire vers la ligne d'arrivée de Gap, où il gagne une deuxième victoire sur le Tour.

Contador harcèle Froome
Sur les mêmes pentes le peloton se réduit très vite à un groupe de favoris qui ne compte plus que 8 coureurs. Parmi eux, Contador harcèle d'accélérations le Maillot Jaune, qui répond systématiquement et garde le contact. La pression continue de la part de l'Espagnol dans la descente. Sur un virage mal négocié, à 7 km de la ligne, les deux hommes tombent sans gravité. Aidés par Porte, ils reprennent leur place avec Quintana, Rodriguez, Mollema, Kreuziger et Valverde, qui n'ont pas tenté de profiter de l'incident.  

Étape 16 Vaison-la-Romaine / Gap

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 21

Classements à l'issue de l'étape 21

Vainqueur de l'étapeRetrouvez les cotes du PMU avant le départ de l'étape
Vainqueur finalAucun pari n'est actuellement disponible

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

5 coureurs ont gagné des étapes au sprint. Qui a le plus de chances de gagner à Paris ?

  • Marcel Kittel14.93%
  • Simon Gerrans1.08%
  • Mark Cavendish54.21%
  • André Greipel5.5%
  • Peter Sagan24.28%
14123 votes

Partenaires du Tour