Mercredi 4 juillet 2012

Étape 4Abbeville / Rouen

Départ 12h25 GMT 2+

Journal de l'étape

vidéo04.07.2012 à 23:00Résumé de l'étape

vidéo04/07/2012 

Résumé de l'étape

voir toutes les vidéos Voir toutes les photos

Résumé de l'étape04.07.2012 à 18:05Greipel, l'assurance tous risques

© A.S.O.

Le scénario des étapes de plaine est quelquefois prévisible, mais les incidents qui peuvent le perturber sont en revanche difficiles à anticiper. Andre Greipel a pourtant mis tout en œuvre avec ses équipiers pour améliorer les probabilités de réussite de son entreprise. Les coureurs de Lotto-Belisol ont d'abord été les plus actifs dans la poursuite des trois échappés du matin, Arashiro, Moncoutié et Delaplace. Dans le final, ils ont ensuite...

lire la suite

vidéo04.07.2012 à 16:00Interview - Vainqueur d'étape

vidéo04/07/2012 

Interview - Vainqueur d'étape

voir toutes les vidéos 

interview04.07.2012 à 19:10Euskaltel taquine Lotto !

La chute impliquant Mark Cavendish et Bernhard Eisel à moins de trois kilomètres de l'arrivée a ouvert la voie à Lotto-Belisol pour prendre le dessus sur Sky Procycling. Le train d'André Greipel, vainqueur de l'étape, a pris trop d'avance sur l'horaire des attardés pour que Greg Henderson (11e) et Jurgen Roelandts (12e) soient avalés par le gros du peloton une fois leur travail d'ouvreurs de piste achevé. Aucun écart n'a été enregistré entre les 22 équipes en lice à l'issue du...

lire la suite

interview04.07.2012 à 19:08Peter Sagan : « C'est très stressant »

Aujourd'hui c'était très difficile de gagner, surtout avec cette chute, c'était très dangereux. Les sprints du Tour de France engendrent une grande nervosité dans le peloton. Tout le monde veut être devant et c'est très stressant. Je suis heureux d'être passé sans tomber. J'ai pu rester debout, et en plus j'ai gagné des points pour le maillot vert. Je n'ai pas  vraiment vu la chute car cela s'est passé sur ma gauche. J'ai été poussé par plusieurs coureurs mais je suis resté...

lire la suite

interview04.07.2012 à 18:57Yukiya Arashiro : « Je n'ai pas voulu attendre »

Ce matin nous avons discuté au briefing, et mon directeur sportif m'a proposé de partir dans l'échappée. Alors je me suis lancé dès le départ, je n'ai pas voulu attendre. C'était difficile d'imaginer de gagner l'étape, mais il faut tout de même essayer. On ne sait jamais ce qu'il peut se passer dans une course de vélo. Il y avait une météo incertaine, qui aurait pu perturber la poursuite. Et les bordures aussi peuvent changer la donne. En plus en cas d'arrivée à trois ou dans...

lire la suite

interview04.07.2012 à 18:56Fabian Cancellara : « Chanceux et heureux »

J'ai l'impression qu'une chute aurait déjà pu se produire à 30 km de l'arrivée. C'est toujours possible. Nous roulions à 60 km/h, avec le vent dans le dos, il y avait des spectateurs, des aménagements urbains. L'ambiance était déjà nerveuse bien avant l'arrivée. Et nous savons très bien que plus on s'approche de l'arrivée, plus c'est risqué. Il suffit d'un rien pour qu'une grosse chute se produise. Je suis chanceux et heureux de m'en être sorti. Mais  ce n'est jamais agréable...

lire la suite

interview04.07.2012 à 18:42Andre Greipel : « Je savais que j'étais capable de gagner »

Ce n'est jamais simple de gagner une étape sur le Tour de France. Et aujourd'hui, c'était pareil. C'était vraiment très rapide sur la fin, et aussi assez tendu. Nous avons pu éviter la chute car nous étions déjà en bonne position pour la préparation du sprint. Les gars ont fait un travail parfait pour me garder à l'avant, en dehors des zones dangereuses. Cela a parfaitement marché. J'avais les meilleurs lanceurs du monde autour de moi, et ils sont toujours là pour m'aider à...

lire la suite

vidéo04.07.2012 à 11:45Analyse de l'étape

vidéo04/07/2012 

Analyse de l'étape

voir toutes les vidéos 

Enjeux sportifs04.07.2012 à 11:30Des garçons dans le vent...

Les coups d'éclat et les bouleversements n'attendent jamais très longtemps pour animer les étapes du Tour de France. Après le festival Sagan, qui s'est poursuivi hier dans une course marquée par les chutes, le peloton pourrait à nouveau être secoué entre Abbeville et Rouen. La première partie de l'étape, en bord de mer jusqu'à Fécamp, se prête à des initiatives au cas où le vent serait de la partie. Plusieurs favoris pourraient être candidats pour tenter de piéger leurs...

lire la suite

vidéo04.07.2012 à 10:30Parcours du jour

vidéo04/07/2012 

Parcours du jour

voir toutes les vidéos 

actualités04.07.2012 à 08:00Découvrez le numéro 2 d'A Notre Tour

© A.S.O.

Le labeur d'un vélo de compétition, c'est à découvrir parmi les articles du deuxième numéro du journal des Jeunes Reporters du Tour.

lire la suite

Dépêches

17:43Le Top 5 de l'étape

1. Andre Greipel

2. Alessandro Petacchi

3. Tom Veelers

4. Matt Goss

5. Peter Sagan

17:42Victoire de Greipel

Le sprinteur de Lotto-Belisol remporte la deuxième étape de sa carrière sur le Tour de France.

17:40Sous la Flamme Rouge

Un sprint se prépare, mené par les Lotto

17:39Chute à moins de 3 km de l'arrivée

De nombreux sprinteurs sont pris dans la chute, dont Cavendish.

17:38Peloton groupé

Le trio d'attaquants a été repis à 4 km de la ligne.

17:375 km de l'arrivée

Le peloton est sur le point de fondre sur Dumoulin, Chavanel et Poels.

17:36Prix de la combativité

Yukiya Arashiro a été distingué par le jury du prix de la combativité.

17:35Un nouveau trio insiste

Chavanel, Dumoulin et Poels roulent avec une centaine de mètrres d'avance sur le peloton.

17:347 coureurs en tête

Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) ont été rejoints à 8 km par leurs poursuivants.

17:34Echappée terminée

Le peloton se regroupe à 7,5 km de la ligne.

17:33Le trio se reforme

Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) sont maintenant poursuivis par un petit groupe composé de Gilbert, Bouet, Chavanel, Dumoulin et Pineau

17:31Attaque de Delaplace

A un peu plus de 10 km de l'arrivée, Delaplace tente de quitter ses compagnons d'échappée. Grivko profite quant à lui de la côte pour sortir du peloton.

17:30Plus que 30'' d'avance

La course aborde une côte non classée, mais qui pourrait porter préjudice au trio.

17:26L'écart passe sous la minute

A 14 kilomètres, le trio résiste difficilement : 55'' d'avance sur le peloton.

17:2415 km de l'arrivée

Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) persévèrent, mais n'ont plus que 1'05'' d'avance sur le peloton.

17:20Moins de 2 minutes d'écart

A 20 km de l'arrivée, le peloton n'a plus que 1'35'' de retard, et roule emmené par les couireurs d'Orica-GreenEdge et de Lotto-Belisol.

17:15Sean Yates : « C??est la meilleure position »

Interrogé en course par France Télévisions, le directeur sportif de Sky explique pourquoi il a demandé à ses coureurs de rouler à l'avant du peloton : « C'est la meilleure position en ce moment. Nous voulons éviter les chutes ou cassures pour Bradley Wiggins, mais c'est tout. Cavendish, s'il est bien dans la roue d'Eisel, ça peut être bon. En tout cas il est bien. »

17:11Les coureurs de Sky se montrent

Plusieurs coéquipiers de Bradley Wiggins se positionnent à l'avant du peloton, qui passe au km 188 avec 2'05'' de retard.

17:06Le peloton se rapproche

Il n'y a plus que 2'35'' d'avance pour Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU).

17:03L'écart au km 178

Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) ont 3' d'avance sur le peloton, dont l'allure a maintenant nettement augmenté.

17:01Matt White : « Il n??y a pas une différence énorme »

Interrogé en course par letour.fr, le directeur sportif de l'équipe Orica-GreenEdge donne son plan pour battre Mark Cavendish : « Dans l'idéal, il faudrait qu'on débute le sprint devant les coureurs de Sky. Il est le coureur le plus rapide du monde, mais il n'est pas imbattable. Il faut juste que nous arrivions à accompagner Matt Goss jusqu'au meilleur moment, pour lui donner le plus de chances. A Tournai, il partait de trop loin, même s'il avait la puissance nécessaire. Il n'y a...

16:55Arashiro accélère

Le coureur japonais tente de quitter ses compagnons d'échappée à la faveur d'une descente, à 38 km de l'arrivée.

16:52Chute à 45 km de l'arrivée

Cantwelle est à terre, alors que Nibali a été ralenti par l'incident. Il est attendu par deux coéquipiers pour revenir sur le peloton.

16:44La pluie a cessé

La course roule a nouveau sous le soleil de Normandie...

16:39Le peloton aussi sous la pluie

En revanche, le ciel est dégagé sur Rouen.

16:35Une averse sur l'échappée

Le peloton roule toujours au sec, mais Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) se trouvent sous une averse.

16:34Moins de 5 minutes d'écart

Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) roulent maintenant avec 4'45'' d'avance sur le peloton.

16:26Moyenne

Les hommes de tête ont parcouru 39,4 kilomètres dans la 4ème heure de course, soit une moyenne de 38 km/h depuis le départ de l'étape.

16:23FDJ BigMat à l'avant du peloton

Plusieurs coureurs de l'équipe française se positionnent pour participer à la poursuite. Leur sprinteur maison, Yauheni Hutarovich, avait pris la 5ème place du sprint des Champs-Elysées lors de son unique participation au Tour de France, en 2009. Il avait également pris la 3ème place à Saint-Fargeau, où Mark Cavendish s'était imposé également. Tout comme à Tournai il y a deux jours, où Hutarovich s'est classé 7ème.

16:17Sagan et Cancellara, deux pionniers

Lorsque Fabian Cancellara s'était imposé  à Liège en 2004 sur le prologue, il était le premier vainqueur d'étape du Tour né dans les années 80. Cette année, c'est Peter Sagan est le premier vainqueur d'étape né dans les années 90. Le Slovaque est aussi le plus jeune vainqueur d'étape depuis le succès de Lance Armstrong à Verdun en 1993.

16:14Résultat et écart sur la ligne du sprint intermédiaire de Fécamp (km 140)

1. Arashiro, 20 pts
2. Delaplace, 17pts
3. Moncoutié, 15pts
... 6'05''
4. Cavendish, 13pts
5. Goss, 11pts
6. Renshaw, 10pts
7. Sagan, 9pts
8. Petacchi, 8pts
9. Van Hummel, 7pts
10. Hutarovich, 6pts
11. Burghardt, 5pts
12. Kuchynski, 4pts
13. Lancaster, 3pts
14. Impey, 2pts
15. Ladagnous, 1pts

16:12Un sprint de plus pour Cavendish

Le champion du monde est passé en tête du peloton au sprint intermédiaire de Fécamp, pour la 4ème place.

16:10L'échappée dans la 4ème ascension du jour

Delaplace passe en tête et s'empare de l'unique point en jeu au sommet de la côte de Toussaint.

16:05Les 20 points pour Arashiro

Le sprint n'a pas été disputé, mais le coureur japonais est passé en tête sur la ligne du sprint de Fécamp.

16:02Le sprint intermédiaire approche

Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) sont à 2 kilomètres de la ligne tracée dans Fécamp.

15:57Hinault et Poulidor? avec Anquetil

Exceptionnellement, Bernard Hinault et Raymond Poulidor ne roulent pas à l'échelon course dans l'étape du jour. Ils ont en effet été conviés au mariage de Christopher, fils de Jacques Anquetil, qui a symboliquement fait coïncider la date de ses noces avec le retour du Tour dans la capitale normande.

15:50Rouen, le Tour chez Jacques Anquetil?

Rouen reste surtout pour l'amateur de vélo le bastion de Jacques Anquetil. Pour son baptême du Tour en 1957, celui qui n'avait pas encore gagné le surnom de Maître Jacques remportait à domicile sa première demi-étape. Trois semaines plus tard, il achevait son premier Tour de France avec le Maillot Jaune sur les épaules. Le Normand n'avait pourtant disputé sa première course que six ans plus tôt, pour imiter son ami Maurice Dieulois, licencié à l'AC Sotteville d'André Boucher,...

15:43En tête du peloton

Tony Gallopin, coéquipier de Fabian Cancellara, mène le peloton, juste devant Jens Voigt. Pour le compte d'Orica-GreenEdge, c'est Sebastian Lang qui apporte son soutien. L'écart avec Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) est maintennat de 5'55'' au km 121.

15:39Le Tour approche de Fécamp

Une étape du Tour de France est partie de Fécamp en 1995, en direction de Dunkerque, où Jeroen Blijlevens s'était imposé au sprint devant Jan Svorada et Erik Zabel.

15:35Correction : Delaplace en tête au sommet de la côte de Dieppe

Le coureur de Saur-Sojasun a donc pris un point au classement de la montagne. Pour le moment, David Moncoutié n'a donc que 2 points.

15:30La situation au km 110

Le peloton passe avec un retard de 6'15'' sur Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU).

15:27Moyenne

Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) ont parcouru 37,4 kilomètres dans la troisième heure de course, soit une moyenne de 37,6 km/h depuis le départ de l'étape.

15:20Simon Gerrans : « Comme si j??avais été attaqué par un chat sauvage »

Pris dans une chute qui s'est achevée dans les barbelés pendant l'étape d'hier, le leader de l'équipe Orica-GreenEdge donnait à l'issue de la course les détails de l'incident : « Je ne m'en sors pas trop mal. Cela pourrait être bien pire. Je me trouvais à l'avant, plutôt en bonne position, et avec de bonnes sensations. Je pensais même tenter quelque chose dans le final, j'étais bouillant. Plusieurs coureurs sont tombés à terre, et je suis allé dans le fossé pour les...

15:04John Lelangue : « Notre équipe est plus forte que l??année dernière »

Le manager de l'équipe BMC, dont le leader Cadel Evans défend son titre cette année, dressait ce matin un premier bilan pour les journalistes présents au village-départ : « Pour l'instant nous avons géré la situation pour éviter tous les problèmes, et c'est ce que nous attendions. Comme je l'explique depuis le mois d'octobre, il est nécessaire d'avoir une bonne équipe de coureurs de classiques pour débuter le Tour. Et notre équipe est plus forte que celle de l'année...

14:56Le peloton au km 91

Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) ont maintenant 6'25'' d'avance sur le peloton, emmené par plusieurs coureurs de Lotto-Belisol, avec le soutien d'un équipier d'Orica-GreenEdge.

14:49Météo

Les coureurs roulent sous un ciel dégagé, avec une température de 21,5 degrés, communiquée par la voiture de direction numéro 2. Le vent souffle en définitive assez peu sur le littoral de la côte d'Albatre.

14:40Voigt, à l??aise en Normandie

Jens Voigt, qui roule actuellement en tête du peloton, dont il est le doyen, détient un record dans la région. L'Allemand s'est imposé à deux reprises sur le Duo Normand, un contre-la-montre disputé par équipes de 2. Lors de l'édition 1999, c'est avec Chris Boardman qu'il avait établi un record toujours en vigueur à ce jour. Et en 2001, c'est l'association qu'il formait avec Jonathan Vaughters (actuel manager de Garmin) qui avait eu le dessus sur une paire royale, composée de...

14:26Moyenne

Les hommes de tête ont parcouru 37,8 kilomètres dans la troisième heure de course, soit une moyenne de 37,7 km/h depuis le départ de l'étape.

14:23Résultat au sommet de la côte de Pourville-sur-Mer

David Moncoutié s'empare à nouveau du point en jeu sur cette côte classée en 4ème catégorie.

14:21La situation au km 69

Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) roulent maintenant avec 6'50'' d'avance.

14:19Le Tour de France à Dieppe

Cinq arrivées d'étapes du Tour de France ont été jugées à Dieppe, entre 1927 et 1974. Ronald de Witte est le dernier vainqueur, devant Patrick Sercu et Cyrille Guimard.

14:15Un point de plus pour Moncoutié

Le chasseur de pois est lancé. David Moncoutié vient de passer en tête au sommet de la côte de Dieppe.

14:11Le peloton au km 63

Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) ont maintenant 7' d'avance.

14:03Trois vainqueurs de la Côte Picarde dans le peloton

Le peloton a emprunté en début de parcours les routes traditionnelles de la Côte Picarde, une course réservée aux coureurs de moins de 23 ans qui se dispute à la mi-avril. Trois anciens vainqueurs roulent actuellement dans le peloton : Andrey Kashechkin (AST), vainqueur en 2001 ; Guillaume Levarlet (SAU), vainqueur en 2006 ; Kristijan Koren, vainqueur en 2008.

13:55Brice Feillu : « Ce week-end, ce ne sera plus qu??un mauvais souvenir »

Interrogé au départ de l'étape par les Jeunes Reporters du Tour, Brice Feillu, touché par une gastro-entérite depuis le début du Tour, donne tout de même des nouvelles rassurantes : « Je roule un peu tout seul en ce moment, et je me sens isolé, j'ai passé des journées très difficiles. Il y a deux jours j'avais 42 de fièvre, mais maintenant ça va mieux. Aujourd'hui je vais encore souffrir, mais je vais tout de même essayer de préserver mes forces. De toute façon nous...

13:49L'écart remonte à 8'35''

Après un ralentissement momentané, qui a permis à Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) de regagner un peu de terrain, l'équipe RadioShack prend place en tête du peloton.

13:40La situation au km 42

Le peloton roule maintenant avec 8'15'' de retard sur Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU).

13:36Lu dans la presse?

L'Equipe a naturellement pris des nouvelles hier soir de Thomas Voeckler, gêné par des douleurs au genou depuis le Critérium du Dauphiné, et qui a à nouveau souffert sur la route de Boulogne : « Je ne tombe pas de haut car je savais qu'il existait un risque que la douleur revienne, avance Voeckler. Hier (mardi), c'est effectivement ce qui s'est passé. Mais la douleur est différente. Je sais qu'elle n'est pas tendineuse. Je ressens une véritable gêne lorsque je relance en...

13:33L'écart au sommet de la côte de Mont-Thuon

Le peloton est passé avec un retard de 8' sur Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU).

13:30Le peloton dans la première ascension

A 1 km du sommet, le retard enregistré est de 7'40''.

13:25Résultat au sommet de la côte de Mont-Thuon

David Moncoutié est passé en tête, il marque son premier point comptant pour le classement de la montagne cette année.

13:24Moyenne

Les hommes de tête ont parcouru 37,6 kilomètres dans la première heure.

13:22L'échappée dans la première difficulté

Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) abordent la côte du Mont Thuon (2,1 km à 4,1 %)

13:10En tête du peloton

Les coureurs de l'équipe Belisol-Lotto se sont portés à l'avant du peloton. Andre Greipel a une revanche à prendre sur Mark Cavendish, qui l'a devancé d'une demie-roue sur la ligne d'arrivée de Tournai. Ses coéquipiers se chargent donc de maintenir un écart raisonnable, qui pourra éventuellement être comblé dans la deuxième partie de l'étape, à l'approche de Rouen. Au km 23, la marge d'Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) est tombée à 7'30''.
 

13:07Lu dans la presse?

Dans ses quatre pages pleinement consacrées au Tour de France, L'Equipe dresse notamment le portrait de Peter Sagan, que le public apprendra très rapidement à connaître. Le jeune Slovaque a manifestement envie d'ajouter le spectacle à la puissance de ses jambes : « ‘Depuis que je regarde le sport à la télé, je supporte de préférence celui qui fait quelque chose de particulier, rapporte-t-il. C'est pour ça que je suis toujours fan de Valentino Rossi. Je veux devenir un...

13:02L'écart se stabilise

Après avoir obtenu un avantage maximal de 8'40'' (km 16), les trois échappés roulent maintenant avec 8'20'' d'avance sur le peloto, qui a légèrement accéléré.

12:55Le point commun entre Arashiro et Moncoutié ?

Le coureur japonais n'a jamais gagné le maillot de meilleur grimpeur de la Vuelta, et Moncoutié n'a jamais cherché à frotter avec Cavendish et autres dans un sprint massif. En revanche, ils étaient licenciés au même club avant les débuts de leur carrière professionnelle, le Guidon Sprinter Club de Blagnac.

12:51Plus de 7 minutes d'écart


Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) sont passés au km 12 avec 7'20'' d'avance.

12:47Les Japonais sur le Tour?

En 2009 Fumiyuki Beppu et Yukiya Arashiro sont devenus les premiers coureurs japonais à terminer le Tour de France, avec une meilleure place pour Beppu (112ème), qui roule maintenant pour le compte de l'équipe Orica-GreenEdge mais n'a pas été sélectionné pour le Tour. En 2009, Arashiro avait terminé en 129ème position, et avait surtout pris la 5ème place de l'étape de Brignoles, remportée par Cavendish.

12:41Arashiro, le mieux classé de l'échappée

Parmi les trois coureurs qui roulent en tête, Arashiro pointe ce matin en 54ème position, à 2'03'' de Cancellara. Avec 5' d'avance sur le peloton au km 8, il est donc déjà en position de Maillot Jaune virtuel du Tour de France.

12:38Michael Rogers : « Un coup dur pour l??équipe »

Interrogé avant le départ par letour.fr, le coéquipier de Bradley Wiggins dresse un bilan de ces premiers jours de course, marquée chez Sky par les nombreuses chutes et l'abandon de Sivtsov : « En fait j'ai chuté une fois, et d'autres fois je me suis retrouvé coincé par les chutes des autres. Mais je ne crois pas qu'il y ait un coureur dans le peloton qui n'ait pas été affecté par cette atmosphère de course. C'est plutôt normal pour une première semaine de Tour. Mais je...

12:33L'écart augmente rapidement

Arashiro (EUC), Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU) ont 2'35'' d'avance au km 4.

12:29Le peloton au km 2,5

Les trois hommes de tête ont maintenant 1'40'' d'avance.

12:26Trois coureurs en tête

Arashiro (EUC) a été rejoint au km 1 par Moncoutié (COF) et Delaplace (SAU).

12:25Arashiro à l'attaque

Le coureur japonais d'Europcar est sorti du peloton dès les premiers mètres de course.

12:24Départ réel donné

Le peloton a franchi la ligne du kilomètre zéro à 12h22. 195 coureurs au départ. Un non partant : Maarten Tjallingii (Hol-RAB).

12:14Maillot à pois

Michael Morkov a pris part aux trois échappées lors des trois premières étapes en ligne. Celle d'hier lui a permis d'ajouter 5 points à son capital. Ses deux premiers poursuivants, Ivan Basso et Peter Sagan, sont à 7 longueurs, et la dotation maximale du jour pour un coureur qui passerait en tête des 4 sommets classés n'est que de 4 points. Le sprinteur de Saxo Bank Tinkoff est donc assuré de garder le maillot à pois s'il rejoint l'arrivée à Rouen.

12:14Maillot blanc

Bien qu'il termine pour la deuxième fois loin devant son rival, et en pesant sur le final, Edvald Boasson Hagen ne parvient toujours pas à combler la seconde de retard qu'il accuse sur Tejay Van Garderen au classement général. C'est donc le jeune Américain, arrivé à Boulogne dans le premier peloton, qui domine le classement des jeunes. Derrière « Bo », Rein Taaramae pointe à 12'', et Peter Sagan à 13''.

12:13Maillot vert

Peter Sagan soigne son avance au classement par points : 30 pris sur la ligne d'arrivée de Boulogne, et 8 sur le sprint intermédiaire de Senlecques hier, s'ajoutent aux 78 qu'il avait déjà engrangés précédemment. Le maillot vert, qu'il a clairement défini comme son nouvel objectif, est déjà solidement accroché à ses épaules, avec 42 points d'avance sur Fabian Cancellara, 43 points sur Cavendish, bien décidé à livrer bataille.

12:12Les coureurs dans le défilé

Le peloton roule actuellement en convoi dans les rues d'Abbeville, en direction du départ réel, situé à 6,4 km du rassemblement.

12:12Maillot Jaune

Fabian Cancellara, leader du classement general depuis le prologue de Liège, porte le Maillot Jaune pour la 25ème fois sur le Tour de France. Son avantage reste inchangé, avec 7'' sur Bradley Wiggins et Sylvain Chavanel.

12:03Bienvenue pour le suivi en direct de l'étape 4

Les coureurs quittent aujourd'hui Abbeville pour une route de 214,5 kilomètres en direction de Rouen, à travers les départements de la Somme et de la Seine-Maritime. Le départ fictif est prévu à 12h10.

Filtres

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 5

Classements à l'issue de l'étape 5

Vainqueur de l'étapeRetrouvez les cotes du PMU avant le départ de l'étape
Vainqueur finalAucun pari n'est actuellement disponible

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

Peter Sagan est-il capable de battre Greipel et Cavendish dans un sprint massif ?

  • Oui0%
  • Non0%
0 vote

Partenaires du Tour