Vendredi 20 juillet 2012

Étape 18Blagnac / Brive-la-Gaillarde

Départ 11h20 GMT 2+

C'est qui, le gaillard ?

Résumé de l'étape20.07.2012Étape 18- Blagnac / Brive-la-Gaillarde

Les coureurs du peloton ont longtemps cru que l'étape de Brive-la-Gaillarde sourirait à un baroudeur. Dans le groupe de 16 qui s'est échappé après une bataille de près de 70 kilomètres, les perspectives  ont rarement été optimistes, assombries par la pression des équipes encore vierges de victoire sur le Tour 2012. C'est pourtant un collectionneur de bouquets, déjà vainqueur à Tournai cette année, qui a surgi dans les 100 derniers mètres de la course pour mettre fin aux espoirs de Nicolas Roche. Mark Cavendish, sur une accélération fulgurante et un coup de guidon spectaculaire, remporte sa 22ème étape sur le Tour de France avec Bradley Wiggins comme poisson-pilote.

Fofonov lance un mouvement
La remontée vers le nord de la France inspire en nombre les baroudeurs en tous genres, conscients qu'ils jouent leur dernière chance de briller sur le Tour. Fofonov (AST) initie un mouvement au km 21, avec Perez (EUS), Simon (SAU), Pineau (FDJ), Morkov (STB) et Sprick (ARG). Fofonov est exclu du groupe sur un saut de chaine au km 45, mais les 5 autres ne survivent que 4 kilomètres de plus en tête, sans avoir jamais pu obtenir une seule minute d'écart.

Chute de Brajkovic
Au km 65, un groupe d'attaquants se forme avec Arashiro (EUC), Fouchard (COF), Hansen (LTB), Paolini (KAT), Roy (FDJ), Nuyens (STB), Albasini (OGE) et Gretsch (ARG), rejoints au km72 par Popovych (RNT), Millar (GRS), Boasson Hagen (SKY), Vanendert (LTB), Boeckmans (VCD), Costa (MOV) et Vinokourov (AST). Immédiatement après (km 74), Janez Brajkovic tombe dans un fossé sans que sa chute ne remette en question sa position dans le Top 10.

Un chien sur la route…
L'échappée progresse avec une liberté très limitée par les équipes Omega Pharma QuickStep, BMC, Saur-Sojasun et Euskaltel-Euskadi, qui ne lui laissent jamais plus de 3'30'' d'avance (km 102). La poursuite est momentanément interrompue par une chute causée par un chien au km 120 : Farrar, Gilbert, Menchov et Vichot font partie des égratignés, mais reprennent leur place dans le peloton. En abordant la côte de Souillac, l'avantage de l'échappée est descendu sous les deux minutes. David Millar y précipite la sélection (km 172), mais son accélération, ajoutée à la réplique d'Arashiro dans le dernier kilomètre d'ascension, ne lâche que deux coureurs, Fouchard et Boeckmans.

Nicolas Roche, en tête à 100 mètres
A 20 km de l'arrivée, la quarantaine de secondes qu'il reste à l'échappée incite Adam Hansen à attaquer, suivi de Jérémy Roy. Le duo est rejoint par Paolini, Vinokourov et Nuyens (13 km), mais une nouvelle sélection dans la côte de Lissac élimine Roy et Nuyens. Dans la descente, le trio Hansen-Vinokourov-Paolini est repris par un autre trio de contre attaquants, LL.Sanchez-Roche-Klöden. Malgré un avantage infime n'excédant jamais 20'', ce groupe passe sous la Flamme Rouge avec 10'' d'avance et conserve une chance de succès. D'ailleurs, à 100 mètres de la ligne, Nicolas Roche est toujours seul en tête. Dans son dos, Mark Cavendish, emmené par Bradley Wiggins lui-même, place une accélération fulgurante, se faufile entre les attaquants en perdition et distance tous ses rivaux. Il s'impose avace une dizaine de mètres d'avance sur Matt Goss.

Étape 18 Blagnac / Blagnac

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 5

Classements à l'issue de l'étape 5

Vainqueur de l'étapeRetrouvez les cotes du PMU avant le départ de l'étape
Vainqueur finalAucun pari n'est actuellement disponible

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

Peter Sagan est-il capable de battre Greipel et Cavendish dans un sprint massif ?

  • Oui0%
  • Non0%
0 vote

Partenaires du Tour