Saint-Jean-de-Maurienne

Energie, culture, histoire

Très impliquée dans le développement des énergies renouvelables (microcentrale hydroélectrique, solaire) la ville a reçu le titre de Champion 2010 de la ligue ENR dans la catégorie « solaire ».

Animatrice de la vallée, Saint-Jean propose aussi un programme culturel riche et varié, dont le point d’orgue est la fête du pain, le premier jeudi du mois d’août, qui réunit dans une grande fête populaire l’antique tradition du Pain Bénit et la vénération des reliques de saint Jean-Baptiste.

Dotée d’un riche patrimoine historique qui en fait un pôle majeur du Pays d’Art et d’Histoire des hautes vallées de Savoie, Saint-Jean cultive avec bonheur une vocation touristique encore renforcée par son rôle de porte d’accès vers de nombreuses stations, notamment le vaste domaine skiable des Sybelles. Elle est le camp de base incontournable pour les cyclistes qui veulent se mesurer dans l’ascension d’une bonne dizaine de cols parmi les plus mythiques, comme la Madeleine, le Glandon, la Croix de Fer, le Galibier ou l’Iseran.

*******

Paradis des Cyclogrimpeurs

Carrefour des grands cols alpins, Saint-Jean-de-Maurienne est une habituée des passages du Tour de France. Elle se souvient particulièrement de la magnifique arrivée de 2010 et de la victoire de Sandy Casar., qui fut nommé en 2011 Ambassadeur de la ville aux côtés de Messieurs Bernard Hinault et Thévenet.

Saint-Jean-de-Maurienne c’est le vélo sous toutes ses formes : le Tour des Pays de Savoie, le Critérium du Dauphiné, la Classique des Alpes, le VTT avec la Transmaurienne-Sybelles, des cyclosportives telles que l’Avant-Tour reliant Albertville à Saint-Jean-de-Maurienne en passant par le Col de la Madeleine. Au cœur de la légende des grands cols du Tour de France, plus de 10 000 mètres de dénivelée s’offrent aux cyclistes.

 

Sites internet

Saint-Jean-de-Maurienne honore le vélo sous toutes ses formes - © Pierre Dompnier
2 fois ville-étape
9 400  habitants (Saint-Jeannais, Saint-Jeannaises)
Sous-préfecture de Savoie (73)
Spécialités
: liqueur du Mont Corbier, fromages (Beaufort, Tomme de Savoie, Bleu de Termignon), couteaux Opinel.
Économie : aluminium, tourisme, fret.
Signature : le paradis des cyclo-grimpeurs
Sports : Ski, cyclisme (VTT, cyclos...)
Personnalités : Humbert de Savoie, Pierre Balmain (couturier), Joseph Opinel (créateur du couteau Opinel), Jean-Baptiste Grange (champion du monde de slalom), Jean-Pierre Vidal (champion olympique de slalom), Damien Spagnolo (VTT), Jérôme Mayer (escalade)
Signatures : Capitale historique de la Maurienne - Paradis des Cyclo-grimpeurs
Festivals : Fête de la Saint-Jean (juin), Fête du pain (août).
Labels : Pays d’Art et d’Histoire, Plus beaux Détours de France, Ville fleurie ***

Les Grandes dates

  • VIe siècle

    Sainte Thècle ramène d’Alexandrie trois doigts de Saint Jean-Baptiste. Le roi Gontran de Bourgogne fait de Saint-Jean-de-Maurienne le siège d’un évêché.
  • 1032

    Humbert aux blanches mains devient le premier comte de Maurienne. Il est le fondateur de la maison de Savoie.
  • 1075

    Construction de la cathédrale St Jean-Baptiste, qui conserve l’une des plus vieilles charpentes de France.
  • 1326

    Les habitants des Arves se révoltent contre l’évêque.
  • 1450

    Construction du cloître gothique de la cathédrale.
  • 1771

    Construction du porche de la cathédrale sur l’ordre de Charles-Emmanuel de Savoie.
  • 1888

    Invention de la liqueur du Mont-Corbier par l’abbé Guille.
  • 1895

    Joseph Opinel fabrique son premier couteau.
  • 1907

    Ouverture de l’usine Péchiney (aujourd’hui Alcan).
  • 1912

    Naissance de Pierre Balmain.
La Place de l’Opinel, à Saint-Jean-de-Maurienne - © FxcLe couturier Pierre Balmain, photographié par Carl van Vechten en 1947
2 fois ville-étape
9 400  habitants (Saint-Jeannais, Saint-Jeannaises)
Sous-préfecture de Savoie (73)
Spécialités
: liqueur du Mont Corbier, fromages (Beaufort, Tomme de Savoie, Bleu de Termignon), couteaux Opinel.
Économie : aluminium, tourisme, fret.
Signature : le paradis des cyclo-grimpeurs
Sports : Ski, cyclisme (VTT, cyclos...)
Personnalités : Humbert de Savoie, Pierre Balmain (couturier), Joseph Opinel (créateur du couteau Opinel), Jean-Baptiste Grange (champion du monde de slalom), Jean-Pierre Vidal (champion olympique de slalom), Damien Spagnolo (VTT), Jérôme Mayer (escalade)
Signatures : Capitale historique de la Maurienne - Paradis des Cyclo-grimpeurs
Festivals : Fête de la Saint-Jean (juin), Fête du pain (août).
Labels : Pays d’Art et d’Histoire, Plus beaux Détours de France, Ville fleurie ***

Sites internet

Saint-Jean-de-Maurienne

L’arrivée du Tour à Saint-Jean-de-Maurienne en 2010 a été dense en émotions, tout spécialement pour Sandy Casar, qui est allé chercher une victoire construite à la fois sur sa force athlétique et son sens tactique. Échappé tout au long de la journée, il n’était plus accompagné que de l’Espagnol Luis Leon Sanchez et de l’Italien Damiano Cunego dans le dernier kilomètre, au moment de penser à la gagne. C’est avec l’Espagnol, qui l’avait dominé l’année précédente dans un duel à Saint-Girons, que s’est jouée l’étape. Le dernier mot était cette fois-ci pour Casar. Ce jour-là était aussi le dernier passé en jaune par Cadel Evans… en attendant la dernière étape du Tour 2011.

Saint-Jean-de-Maurienne fut aussi en 2011 le site du prologue du Critérium du Dauphiné, avec un podium somptueux, Lars Boom devançant Alexandre Vinokourov et Bradley Wiggins. 

Sandy Casar, vainqueur à Saint-Jean-de-Maurienne sur le Tour 2010 - © Presse Sports
2 fois ville-étape
9 400  habitants (Saint-Jeannais, Saint-Jeannaises)
Sous-préfecture de Savoie (73)
Spécialités
: liqueur du Mont Corbier, fromages (Beaufort, Tomme de Savoie, Bleu de Termignon), couteaux Opinel.
Économie : aluminium, tourisme, fret.
Signature : le paradis des cyclo-grimpeurs
Sports : Ski, cyclisme (VTT, cyclos...)
Personnalités : Humbert de Savoie, Pierre Balmain (couturier), Joseph Opinel (créateur du couteau Opinel), Jean-Baptiste Grange (champion du monde de slalom), Jean-Pierre Vidal (champion olympique de slalom), Damien Spagnolo (VTT), Jérôme Mayer (escalade)
Signatures : Capitale historique de la Maurienne - Paradis des Cyclo-grimpeurs
Festivals : Fête de la Saint-Jean (juin), Fête du pain (août).
Labels : Pays d’Art et d’Histoire, Plus beaux Détours de France, Ville fleurie ***

Sites internet

A voir

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste

Le gros œuvre des bâtiments actuels remonte au XIe siècle, y compris la charpente de la cathédrale, dont les fermes ont été datées de 1075. Au XVe siècle, de grands évêques ajoutent un cloître, des voûtes et un chœur gothique, un ciborium et des stalles. Trois siècles plus tard, les princes de la maison de Savoie font construire le porche.

Le Musée des costumes, des arts et traditions populaires

Présente une exceptionnelle collection de costumes anciens de cette vallée de Maurienne où chaque village se différenciait du voisin par le vêtement.

Le Musée du Mont Corbier 

On y retrace toute l’histoire de la liqueur, de l’alambic à l’invention du Mont Corbier par l’abbé Guille en 1888.

Musée de l’Opinel

Jacques Opinel, descendant de l'illustre famille et ancien coutelier lui-même, dirige le Musée de l'Opinel, installé dans l'ancienne coutellerie de Saint-Jean-de-Maurienne. Dans la forge qui a conservé ses pilons et martinet, une exposition retrace l'historique du couteau savoyard, de la famille Opinel. 

Jardin de l'Europe - © Pierre DompnierVue de Saint-Jean-de-Maurienne - © Pierre DompnierFête du Pain 2011 - © Pierre Dompnier
2 fois ville-étape
9 400  habitants (Saint-Jeannais, Saint-Jeannaises)
Sous-préfecture de Savoie (73)
Spécialités
: liqueur du Mont Corbier, fromages (Beaufort, Tomme de Savoie, Bleu de Termignon), couteaux Opinel.
Économie : aluminium, tourisme, fret.
Signature : le paradis des cyclo-grimpeurs
Sports : Ski, cyclisme (VTT, cyclos...)
Personnalités : Humbert de Savoie, Pierre Balmain (couturier), Joseph Opinel (créateur du couteau Opinel), Jean-Baptiste Grange (champion du monde de slalom), Jean-Pierre Vidal (champion olympique de slalom), Damien Spagnolo (VTT), Jérôme Mayer (escalade)
Signatures : Capitale historique de la Maurienne - Paradis des Cyclo-grimpeurs
Festivals : Fête de la Saint-Jean (juin), Fête du pain (août).
Labels : Pays d’Art et d’Histoire, Plus beaux Détours de France, Ville fleurie ***

Sites internet

Opinel : les fines lames de Maurienne

La famille Opinel forgea le métal dès le tout début du XIXe siècle dans le petit village d’Albiez-le-Vieux, près de Saint-Jean-de-Maurienne. Mais c’est Joseph Opinel qui, en 1880, dessina le modèle de couteau qui allait faire la fortune de la famille et les décider à se consacrer exclusivement à la coutellerie. En 1909, la marque était déposée, déjà ornée de l’estampille qui représente les trois doigts de Saint Jean-Baptiste ramenés à Saint-Jean-de-Maurienne par Sainte Thècle au VIe siècle.

Ce couteau aussi simple que pratique, au manche en queue de poisson taillé dans le hêtre ou le merisier, à la lame élégante en acier au carbone, rencontre un succès exceptionnel. Au début de la Seconde Guerre mondiale, 20 millions d’exemplaires ont été vendus. Ce chiffre est aujourd’hui passé à 260 millions d’unités, la plupart équipés de la virole introduite en 1955 et améliorée en 2006. De Saint-Jean-de-Maurienne, la fabrication se déplaça en 1973 à Cognin, près de Chambéry, puis à Chambéry même. Mais la ville d’origine du plus célèbre couteau français conserve un musée qui lui est dédié. L’entreprise est toujours restée dans la famille puisqu’elle est aujourd’hui dirigée par Maurice Opinel, le petit-fils du fondateur.

Les couteux Opinel sont estampillés des trois doigts de Saint Jean-Baptiste
2 fois ville-étape
9 400  habitants (Saint-Jeannais, Saint-Jeannaises)
Sous-préfecture de Savoie (73)
Spécialités
: liqueur du Mont Corbier, fromages (Beaufort, Tomme de Savoie, Bleu de Termignon), couteaux Opinel.
Économie : aluminium, tourisme, fret.
Signature : le paradis des cyclo-grimpeurs
Sports : Ski, cyclisme (VTT, cyclos...)
Personnalités : Humbert de Savoie, Pierre Balmain (couturier), Joseph Opinel (créateur du couteau Opinel), Jean-Baptiste Grange (champion du monde de slalom), Jean-Pierre Vidal (champion olympique de slalom), Damien Spagnolo (VTT), Jérôme Mayer (escalade)
Signatures : Capitale historique de la Maurienne - Paradis des Cyclo-grimpeurs
Festivals : Fête de la Saint-Jean (juin), Fête du pain (août).
Labels : Pays d’Art et d’Histoire, Plus beaux Détours de France, Ville fleurie ***

Sites internet

vidéo13/07/2012 

Les villes étapes 2012 : visitez Saint-Jean-de-Maurienne

Porteurs de maillots à l'issue du prologue

Classements à l'issue du prologue

Vainqueur de l'étapeRetrouvez les cotes du PMU avant le départ de l'étape
Vainqueur finalAucun pari n'est actuellement disponible

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Sondage

Fabian Cancellara endossera-t-il le premier Maillot Jaune du Tour pour la 5ème fois de sa carrière ?

  • Oui69.82%
  • Non30.18%
2333 votes

Partenaires du Tour