Marianne Vos décoche sa 5ème
Flèche

Mercredi 17 avril

Déjà lauréate de l'épreuve à quatre reprises (2007, 2008, 2009 et 2011), la Néerlandaise Marianne Vos (Rabo Women Cycling Team) a ajouté à 25 ans une cinquième Flèche Wallonne à son... Lire la suite

Marianne Vos décoche sa 5ème Flèche

actualités17.04.2013Après course

Déjà lauréate de l'épreuve à quatre reprises (2007, 2008, 2009 et 2011), la Néerlandaise Marianne Vos (Rabo Women Cycling Team) a ajouté à 25 ans une cinquième Flèche Wallonne à son palmarès. La championne du monde et championne olympique en titre n'a laissé aucune chance à ses concurrentes dans les derniers mètres de l'ascension finale du Mur de Huy. L'Italienne Elisa Longo Borghini (Hitec Products UCK) et la Sud-Africaine Ashleigh Moolman (Lotto Belisol Ladies) complètent le podium.

Départ sous le soleil
Les 124 concurrentes de la 16ème édition de la Flèche Wallonne Femmes se sont élancées à 11h43 ce matin sous le soleil de Wallonie (20° au départ), à Huy. Au programme, 131,5 km à parcourir, en deux boucles, et 12 côtes à gravir : la côte d'Ereffe (km 18,5 et 84,5), la côte de Peu d'Eau (km 37 et 103,5), la côte de Bellaire (km 42,5 et 108,5), la côte de Bohisseau (km 49,5 et 116), la côte de Boussalle (km 53 et 119) et le redoutable Mur de Huy (km 65 et 131,5) au sommet duquel est tracée la ligne d'arrivée.

Premières escarmouches dans la côte de Bohisseau
Le peloton évolue à allure soutenue et, en dépit de quelques tentatives de fugues, reste groupé pendant la première heure de course. Il faut attendre la côte de Bohisseau (km 49,5) pour voir la première échappée se dessiner. Huit filles s'isolent à l'avant de la course : l'Australienne Taylor (LBL) qui passe en tête au sommet, Gillow (GEW), Colclough (Slu), McGrath (USA), Brand (RBW), Cantele (BPK), Ferrier-Bruneau (FLF) et Antoshina (MCG). Les fuyardes sont finalement reprises au pied du Mur de Huy (km 63).

Les favorites se jaugent lors de la première ascension du Mur
La première ascension du « Chemin des Chapelles » sert de test pour les favorites. Un groupe de sept filles se détache dans les pourcentages les plus forts pour franchir la ligne d'arrivée avec une petite dizaine de secondes d'avance sur le reste des concurrentes. Marianne Vos (RBW), Eleonora Van Dijk (SLU), Ashleigh Moolman (LBL), Elisa Longo Borghini (HPU) ou encore Emma Johansson (GEW) y figurent et montrent qu'il faudra compter sur elles dans le final.

Le baroud d'Amialiuisik, le coup de poker de Guderzo
La Biélorusse Alena Amialiusik (BPK), passée en tête au sommet du Mur, insiste seule à l'avant tandis que les autres audacieuses préfèrent se relever et attendre leurs équipières au niveau du ravitaillement (km 66,5). La courageuse parcourt une trentaine de kilomètres en solitaire mais doit finalement se résigner au retour du peloton au pied de la côte de Peu d'Eau (km 101), que l'Australienne Tiffany Cromwell franchit en tête, devant l'Italienne Longo Borghini. Peu après le sommet de la côte de Bohisseau (km 116), à 15 kilomètres de l'arrivée, l'Italienne Tatiana Guderzo (MCG) fait le choix d'anticiper l'explication finale. En vain, puisqu'elle est finalement reprise dans les faubourgs de Huy, à 3 kilomètres de but.

Vos fait le Mur
C'est un peloton groupé de 35 unités qui se présente à Huy pour l'ascension finale du Mur. Moolman et Longo Borghini sont les plus actives dans les premières rampes, produisant un intense écrémage par l'arrière. Marianne Vos, aux avants postes pendant toute la montée, accélère violemment à 150m de l'arrivée. La Néerlandaise ne laisse aucune chance à ses adversaires et peut savourer dans les derniers mètres son cinquième succès sur la Flèche Wallonne. Elle devance sur la ligne Longo Borghini et Moolman.

Voir toutes les actualités

Tableau d'honneur 2013

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur La Flèche Wallonne Femmes

Partenaires de La Flèche Wallonne Femme