LA COURSE BY LE TOUR DE FRANCE : VOS, UNE REINE A PARIS

Résumé de l'étape27.07.2014La course- Champs Elysees / Champs Elysees

LA COURSE By Le Tour de France © A.S.O

A course d'envergure, championne d'envergure. A l'issue d'un sprint final qui a opposé les meilleures sprinteuses du monde, Marianne Vos (Rabo Liv Women) ne pouvait pas manquer son rendez-vous avec l'histoire. Dans une course nerveuse qui n'aura jamais vraiment laissé d'opportunités à d'éventuelles fuyardes, il ne fallait pas trainer à l'arrière pour pouvoir espérer rivaliser avec les meilleures dans le cadre majestueux des Champs-Elysées. En 2h00'41", la championne du monde à qui rien ne résiste s'est finalement imposée devant Kirsten Wild (Giant-Shimano) et Leah Kirchmann (Optum Pro Cycling) à l'issue d'une explication finale mouvementée.

Bons de sortie refusés
 
C'est un peloton groupé conscient de l'enjeu et de l'importance de La Course qui s'est présenté à 13h pour la première fois sur le circuit des Champs-Elysées. Si beaucoup avaient des idées derrière la tête, les équipes de sprinteuses ont longtemps refusé toute entreprise individuelle. Worrack (Specialized-Lululemon) à deux reprises, et Van Vleuten (Rabo Liv) ont bien tenté de sortir durant une première heure de course courue à 44km/h de moyenne, mais l'avance des deux fuyardes n'aura jamais dépassé 20 secondes. A 36 kilomètres de l'arrivée, c'est une costaude qui s'est alors mise en route. En activant le mode contre-la-montre, Ellen Van Dijk (Boels Dolmans) a ainsi tenté de s'échapper en solitaire. Mais une fois encore, l'envolée de la néerlandaise a été catégoriquement rejetée par le peloton, et c'est cette fois-ci Rabo Liv, qui a réagi par l'intermédiaire de Pauline Ferrand-Prévot.
 
Vos, la Boss
 
Dans une course sélective marquée par 24 abandons, le rythme s'est considérablement accéléré dans les 3 derniers kilomètres. Ramenée à toute vitesse dans le peloton par ses coéquipières après une crevaison, Kirsten Wild s'est trouvée parfaitement placée dans la roue de Marianne Vos sous la bannière des 2 kilomètres.
 
Suite à la chute spectaculaire de Ferrand-Prévot à 900 mètres de la ligne, c'est Lisa Brennauer (Specialized-Lululemon) qui s'est placée en tête du peloton dans le dernier kilomètre. Partie trop tôt, la championne d'Allemagne a assisté, impuissante, au retour à 100m de la ligne de Wild et Vos, qui se sont offert le duel qu'elles s'étaient promis sur la plus belle avenue du monde. A l'issue d'un sprint majestueux, c'est Marianne Vos qui s'est finalement imposée et prouvé que les plus belles courses lui étaient forcément dues.
 
Classée parmi les 5 premières à 6 reprises sur les 11 sprints intermédiaires jugés au niveau de la ligne d'arrivée, c'est Marta Tagliaferro (Ale Cipollini) qui remporte le classement par points. 6ème sur la ligne d'arrivée, Coryn Rivera (United Healthcare), termine quant à elle en tête du classement général des  moins de 23 ans.
 
En tête du peloton sous la flamme rouge, la championne de France Pauline Ferrand-Prévot a chuté à 900 mètres de la ligne et n'a pu se mêler à la bataille finale : « J'étais vraiment bien placée à un kilomètre de la ligne. Je crois que j'ai tout de même bien emmené Marianne pour son sprint. C'était une chute difficile à éviter, mais c'est dommage parce que j'aurais aussi pu disputer le sprint final. Ce ne sont que des égratignures et il faudra surtout retenir la magnifique victoire de Marianne. C'était vraiment une super journée ».
                              
Engagée dans la promotion de La Course by Le Tour, Marianne Vos n'a quant à elle pas manqué le grand rendez-vous que toutes préparaient depuis plusieurs mois : «La Course a vraiment été quelque chose de magnifique pour le cyclisme féminin, mais ce n'est qu'un pas de plus vers la reconnaissance que nous méritons. Une fois de plus, je tiens à remercier les organisateurs. J'espère qu'en nous voyant aujourd'hui, tout le monde s'est rendu compte que le niveau au sein du peloton était de plus en plus élevé. J'ai jusqu'ici gagné la majorité des courses majeures, et La Course se devait d'être une ligne à mon palmarès. Si j'ai gagné aujourd'hui c'est aussi grâce à mon équipe. Mais plus on gagne, plus on veut gagner ».

  • LA COURSE BY LE TOUR DE FRANCE : VOS, UNE REINE A PARIS

    A course d'envergure, championne d'envergure. A l'issue d'un sprint final qui a opposé les meilleures sprinteuses du monde, Marianne Vos (Rabo Liv Women) ne pouvait pas manquer son rendez-vous avec l'histoire. Dans une course nerveuse qui n'aura jamais vraiment laissé d'opportunités à d'éventuelles fuyardes, il ne fallait pas trainer à l'arrière pour pouvoir espérer rivaliser avec les meilleures dans le cadre majestueux des Champs-Elysées. En 2h00'41", la...

    lire la suite

La course Champs Elysees / Champs Elysees

parcours journal de l'épreuve

Tableau d'honneur 2014

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur La Course by Le Tour de France

Partenaires de La Course by Le Tour de France