Le commentaire de Christian Prudhomme

La côte de Mûr de Bretagne fournit toujours des indications précieuses sur l’état de forme des prétendants au titre. Cette fois-ci, un éventuel coup de force s’accompagnerait d’une réelle sanction chronométrique. L’ascension sera en effet effectuée deux fois dans les 16 derniers kilomètres !

Abonnement

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Partenaires du Tour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus