Le commentaire de Christian Prudhomme

Le profil de la première étape bretonne du Tour 2018 incitera les sprinteurs à mettre leurs équipiers à contribution… et les échappés à tabler sur un coup du sort. Après une probable explication musclée en bord de mer, la hiérarchie dans le petit monde des finisseurs devrait se dessiner à traits plus précis.

Abonnement

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Partenaires du Tour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus