Le commentaire de Christian Prudhomme

Après l’exercice des pavés suivi d’une journée de repos, la façon dont les grimpeurs aborderont cette transition délicate sera instructive. La montée au col de la Croix Fry précédéra un nouveau test d’agilité pour se hisser sur le plateau des Glières avec, après le passage au sommet, près de 2 km de voie carrossable... mais non bitumée ! Il restera ensuite à affronter le redoutable enchaînement col de Romme - la Colombière.

Abonnement

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Partenaires du Tour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus