Richie Porte : « Il fallait qu'il continue »

interview24.03.2013Étape 3- Porto-Vecchio / Col de l'Ospedale

Le deal entre Chris et moi ce matin, c'était « si tu as de bonnes jambes, c'est toi qui y vas, et si j'ai de bonnes jambes, c'est moi qui y vais ». Ensuite, lorsque nous étions dans la montée finale, il a creusé un tout petit écart, et personne n'a semblé réagir, alors il était dans la situation où il fallait qu'il continue.
Cette année, entre Paris-Nice et ce week-end, j'ai eu l'opportunité de me montrer davantage que ce que je pouvais faire les autres années, mais je ne suis pas sûr que mon niveau se soit élevé en montagne. D'habitude, je passais déjà beaucoup de temps à l'avant de la course sur les très longues ascensions. Mais maintenant, on me voit un peu plus.

Étape 3 Porto-Vecchio / Col de l'Ospedale

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 3

Classements à l'issue de l'étape 3

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Critérium International

Partenaires du Critérium International