Mercredi 11 juin 2014

Étape 4Montélimar / Gap

Départ 10h40 (Heure locale)

Le deuxième effet Trofimov

Résumé de l'étape11.06.2014Étape 4- Montélimar / Gap

Six ans après sa première victoire sur le Critérium du Dauphiné à Morzine, Yuri Trofimov est venu chercher à Gap une victoire promise à un coureur de l'échappée volumineuse chèrement constituée après le départ de Montélimar. Connaisseur des lieux, puisqu'il faisait partie du groupe d'attaque dont était sorti Rui Costa sur un parcours similaire lors du Tour de France 2013, le Russe s'est défait de ses compagnons de route en montant vers le col de Manse, avant de plonger en solitaire sur Gap. Derrière, l'équipe Sky a contrôlé les principaux rivaux du maillot jaune Chris Froome.

21 kilomètres de mouvements pour commencer
Les candidats à l'échappée sont nombreux en partance de Montélimar. Qu'il s'agisse de Westra en solitaire ou de Chavanel, Kwiatkowski et Vichot dans un groupe de neuf, les tentatives se succèdent, mais sont systématiquement anéanties. Ce n'est qu'après 21 kilomètres que se forme un groupe imposant de 13 coureurs, avec Grivko (Astana), Meier (Orica), Erviti (Movistar), Bouet (AG2R), Sicard (Europcar), Ligthart (Lotto), Larsson (IAM), Caruso (Cannondale), Jungels (Trek), Velits (BMC), Trofimov (Katusha), Bakelants (Omega) et Nordhaug (Belkin).

Bouet menace le maillot jaune
La présence à l'avant de Maxime Bouet, classé à 2'43'' de Froome au général, incite les coureurs de Sky à garder l'œil sur l'évolution du chronomètre. Ainsi, le peloton laisse un avantage maximal de 4'50'' aux échappés, au passage au km 60. Parmi les huit équipes qui ne sont pas représentées à l'avant de la course, NetApp a dépêché deux de ses coureurs à l'avant du peloton pour enclencher progressivement une poursuite.

Trofimov en solitaire
Le peloton semble garder le contrôle sur l'échappée, et passe sur la ligne du sprint intermédiaire de Veynes (km 121,5) avec 4'05'' de retard. En entrant dans l'ascension menant au col de Manse, l'écart s'est encore réduit, mais les ambitieux se déclarent à l'avant, avec un premier mouvement de Caruso, Bouet et Velits. Mais un peu plus haut, à 2 kilomètres du col, c'est en définitive Yuri Trofimov qui parvient à s'isoler, pour basculer avec une trentaine de secondes d'avance sur ses premiers poursuivants. Dans les 12,5 kilomètres qui lui restent à couvrir, essentiellement en descente, le Russe évite la chute et résiste au retour de ses derniers rivaux pour aller chercher en solitaire sa deuxième victoire sur le Critérium du Dauphiné.

Bardet gagne quelques places
Pendant ce temps, l'équipe Sky surveille dans le peloton les éventuels rivaux  de Froome dans l'ascension. Dans le dernier tiers de la montée, le filtre des hommes en noir laisse  filer Romain Bardet, en compagnie de Tejay van Garderen et de Ryder Hesjedal. Le trio s'octroie sur la ligne d'arrivée un petit bénéfice  de 39'' sur le peloton, qui permet au jeune Français de se hisser au 12ème rang du classement général. L'opération est également intéressante pour son coéquipier Maxime Bouet, 7ème à 1'01'' de Froome.

Étape 4 Montélimar / Gap

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 8

Classements à l'issue de l'étape 8

S'abonner

Recevez des informations exclusives du Critérium du Dauphiné

Le Critérium du Dauphiné sur France Info

Partenaires du Critérium du Dauphiné