Le Pitbull a mordu

actualités16.06.2014Après course

La dernière étape du Critérium du Dauphiné a bousculé le classement général, au terme d'un scénario mouvement dès les premiers kilomètres, où Alberto Contador comme Chris Froome se sont laissés surprendre par un groupe d'attaque imposant où se trouvaient quatre membres du Top 10, dont Andrew Talansky, 3ème au départ ce matin. L'équipe Sky n'est pas parvenue à organiser la défense de Chris Froome, qui dégringole de la 2ème à la 12ème place du général, après avoir subi les conséquences de sa chute dans l'étape de Poisy. En revanche Alberto Contador, bien qu'isolé, s'est lancé dans une course poursuite chevaleresque dans laquelle il a échoué avec les honneurs. Le leader de Garmin, surnommé le Pitbull, n'a pas lâché sa prise dans la montée finale de Courchevel, et a su résister au retour de Contador. Au terme de la dernière étape, remportée par Mikel Nieve, Talansky signe le plus beau succès de sa jeune carrière. Romain Bardet, 3ème de l'étape, rentre dans le Top 5, tandis que Wilco Kelderman défend pour 35'' son maillot blanc de meilleur jeune.

Froome et Contador piégés
La première tentative d'attaque de la journée est signée Sylvain Chavanel, qui fait la descente sans parvenir à se détacher significativement. Dans la côte de Domancy, il est rejoint par Alaphilippe (Omega), Fröhlinger (Giant) et Favili (Lampre), mais le quatuor ne fait pas le poids face à une accélération d'un groupe de protagonistes majeurs du classement général qui sortent en fin d'ascension. Au km 20, ils sont au total 23 à avoir surpris Contador et Froome : Lopez, Nieve, Porte (Sky), Kangert, Westra (Astana), Navarro, Bagot (Cofidis), Yates (Orica), Anton, Gadret (Movistar), Bardet, Gougeard, Péraud (AG2R), Voeckler (Europcar), Van den Broeck, Gallopin (Lotto), Koren (Cannondale), Van Garderen (BMC), Trofimov (Katusha), Hesjedal, Talansky (Garmin), Favilli (Lampre), Huzarski (NetApp) obtiennent un avantage maximal de 3'20'' au km 35.

A 21 contre 18
La réaction de Chris Froome intervient dans la montée menant au col des Saisies, où il demande à son lieutenant Richie Porte de se relever pour participer au travail collectif. Cette accélération des Sky aboutit à la formation d'un groupe de 18 coureurs, avec Froome, Porte, Kiryienka, Pate, Thomas (Sky), Nibali, Fuglsang (Astana), Contador (Tinkoff), Mate (Cofidis), Cherel, Gastauer (AG2R), Reichenbach (IAM), Atapuma (BMC), Moreno (Katusha), Bakelants (Omega), Kelderman, Keizer (Belkin) et Konig (NetApp). Au sommet, l'avantage du groupe de tête reste de 2'35''.

Course poursuite de Contador
Dans la vallée de la Tarentaise, la poursuite semble s'organiser favorablement pour le groupe maillot jaune, qui se rapproche à 1' de la tête à 35 km de l'arrivée. Mais une attaque de Chris Froome rompt cette semi-harmonie à 30 km de l'arrivée. Le Britannique, même aidé par Thomas, ne fait pas la différence. Dans le kilomètre suivant, l'offensive de Nibali, accompagné de Kelderman et Fuglsang, trouve davantage de réussite. Inquiété par le mouvement de l'Italien, Contador se lance dans une poursuite solitaire au pied de la côte de Montagny. Au sommet, l'échappée s'est réduite à hui coureurs, avec Nieve (Sky), Navarro (Cofidis), Yates (Orica), Gadret (Movistar), Bardet (AG2R), Van den Broeck (Lotto), Van Garderen (BMC) et Talansky (Garmin), qui n'ont plus que 48'' d'avance sur Nibali et Kelderman, puis 1'10'' sur Contador. A ce stade, Chris Froome, en perdition, accuse un retard de 2'50''.  

Le défi de Talansky
En rentrant dans l'ascension finale, Nibali fond sur l'échappée, mais ne parvient jamais à la reprendre. Alberto Contador se rapproche quant à lui à 50'', mais Andrew Talansky est lancé dans un défi fabuleux qui lui donne l'énergie pour résister. Le groupe de tête a vu partir Mikel Nieve vers la victoire d'étape à 3,5 km de la ligne. Mais surtout, le leader de Garmin doit distancer Contador de plus de 39'' pour remporter l'épreuve. A l'arrivée, Talansky prend la 2ème place et ajoute 27'' au minimum requis pour sa prise de pouvoir. Troisième de l'étape, Romain Bardet gagne encore deux places au classement général (5ème), sans parvenir à déshabiller Wilco Kelderman du maillot blanc de meilleur jeune.

Voir toutes les actualités

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 8

Classements à l'issue de l'étape 8

S'abonner

Recevez des informations exclusives du Critérium du Dauphiné

Le Critérium du Dauphiné sur France Info

Partenaires du Critérium du Dauphiné