Jeudi 6 juin 2013

Étape 5Grésy-sur-Aix / Valmorel

Départ 11h00 GMT 2+

Froome met de l'ordre

Résumé de l'étape06.06.2013Étape 5- Grésy-sur-Aix / Valmorel

Le contre-la-montre du Parc des Oiseaux avait déjà donné hier un aperçu des ambitions et des moyens de Chris Froome, bien qu'il soit passé à 5 secondes de la conquête du maillot jaune. Vingt-quatre heures plus tard, le leader de l'équipe Sky a poursuivi sa démonstration, cette fois-ci en montagne, et plus précisément dans l'ascension finale de l'étape menant à Valmorel. Entouré par ses collègues dans la plus grande partie de la montée, Froome a répondu dans le dernier kilomètre à une offensive de Contador, qui ne représentait déjà plus une menace dans la perspective de la conquête du maillot jaune et bleu, déjà cédé par Rohan Dennis quelques kilomètres plus tôt. Pour la beauté du geste, le Britannique a déposé son prestigieux rival ainsi que le malheureux Matthew Busche, dernier survivant de l'échappée du jour, pour aller chercher sa première victoire d'étape sur le Dauphiné.

15 coureurs en tête
Pour la première étape réellement montagneuse de ce Critérium du Dauphiné, les candidats à l'échappée sont nombreux. Un groupe volumineux, dans un premier temps emmené par Tim Wellens (Bel-LTB), se forme avec Francesco Gavazzi (AST), Tom Slagter (BLA), Matthew Busche (RLT), Daniel Teklehaimanot (OGE), Peio Bilbao (EUS), Kevin Reza (EUC), Frantisek Rabon (OPQ), José Sarmiento (CAN), Imanol Erviti (MOV), Bert-Jan Lindeman (VCD) et Barotsz Huzraski (TNE). Au kilomètre 18, ils sont rejoints par le maillot à pois Thomas Damuseau (ARG), avec David De la Cruz (TNE) et Brent Bookwalter (BMC), qui font monter l'effectif à 15 coureurs.

Katusha en renfort
L'équipe Garmin-Sharp imprime en tête de peloton un rythme suffisant pour maintenir l'écart autour de 5 minutes (avantage maximal, 5'15'' au km 58). Thomas Damuseau profite de cette marge pour conforter sa position en tête du classement des grimpeurs, en se ruant sur les points en jeu au sommet de la côte de Trévignin puis au col du Frêne. Entre temps, les coureurs de Katusha sont venus en renfort de Garmin pour mener la poursuite : le peloton atteint cette deuxième difficulté classée avec 4'20'' de retard, puis se rapproche à moins de trois minutes sur la ligne du sprint intermédiaire de La Bâthie (km 107,5).

Busche, dernier survivant de l'échappée
A 20 km de l'arrivée, l'écart n'est plus que de 2'30''. L'échappée est bousculée par une offensive de Teklehaimanot et Huzarski, qui lâchent leurs anciens compagnons de route à 14 km de la ligne d'arrivée. Dans l'ascension de Valmorel, Tim Wellens rejoint puis dépose le coureur erythréen, et s'engage dans un effort solitaire qu'il débute à 9 km de la ligne d'arrivée. La distance est manifestement trop longue pour le Belge, remplacé dans le rôle du dernier survivant de l'échappée par Matthew Busche dans les 5 derniers kilomètres.

Contador à l'attaque
Mais l'explication débute également dans le peloton principal, dynamité par le rythme des équipes Sky et Movistar dans la montée. Valverde tente une contre-attaque à 6 kilomètres du but, mais l'élite resserrée à 12 coureurs le rejoint 3 kilomètres. Busche peut encore y croire, mais ses 25'' d'avance sont bien maigres lorsqu'Alberto Contador passe à l'attaque, à 1,5 km. Bien que le maillot jaune soit déjà promis à Froome, puisque Rohan Dennis a lâché prise un peu plus tôt, le Britannique tient à reprendre Contador, qu'il lâche dans les 500 derniers mètres pour aller cueillir Matthew Busche à 200 mètres de la ligne et remporter sa première étape sur le Critérium du Dauphiné. S'il perd le maillot jaune et bleu, Rohan Dennis est resté suffisamment solide dans le final pour conserver une place sur le podium provisoire, et le maillot blanc de meilleur jeune.

Étape 5 Grésy-sur-Aix / Valmorel

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 8

Classements à l'issue de l'étape 8

S'abonner

Recevez des informations exclusives du Critérium du Dauphiné

Partenaires du Critérium du Dauphiné