Mardi 4 juin 2013

Étape 3Ambérieu-en-Bugey / Tarare

Départ 10h42 GMT 2+

Journal de l'étape

Résumé de l'étape04.06.2013Boasson Hagen, la troisième

L'équipe Sky s'était montrée plutôt discrète depuis le début de ce Critérium du Dauphiné. Ses coureurs n'ont pourtant pas attendu le contre-la-montre du Parc des Oiseaux pour se distinguer. L'étape de Tarare correspondait aux qualités d'Edvald Boasson Hagen, qui avait moins bien manœuvré dans le final des deux premières. Si les formations Omega Pharma Quick Step et FDJ ont été les plus actives dans le travail de poursuite des échappés, le...

lire la suite

interview04.06.2013Edvald Boasson Hagen : « Maintenant, je me sens bien »

« Ça a été une belle performance d'équipe dans la dernière ascension, puis dans le dernier kilomètre. Peter Kennaugh, puis Geraint Thomas, m'ont emmené parfaitement. Toute ma reconnaissance va à l'équipe, ils ont été incroyables. C'est tellement bon de gagner à nouveau sur le Dauphiné ! Sur la première étape, je n'avais tout simplement pas les jambes pour la dernière montée. Cela m'a pris un peu de temps à m'habituer aux ascensions, mais maintenant je me sens bien. Ma...

lire la suite

interview04.06.2013Gianni Meersman : « Encore dans le coup »

« Je suis encore dans le coup aujourd'hui, et c'est plutôt bon. Après tout, il n'y a pas tant de coureurs capables de faire ça : 2ème, 2ème et 3ème ! Mon sentiment est le même qu'hier, mais hier c'était Viviani qui était le plus rapide, et aujourd'hui c'est Boasson Hagen. Maintenant, mon principal objectif, ce sera la 6ème étape. Et si je ne la gagne pas, je continuerai tout de même de travailler pour garder le maillot vert. »

lire la suite

interview04.06.2013David Veilleux : « L'heure de vérité »

« La journée a été bonne, encore une fois l'équipe a bien travaillé. L‘étape était un peu moins difficile qu'hier, et nous avons assez rapidement été relayés par les coureurs de Quick Step et de FDJ, donc c'était plus confortable pour nous. Malgré tout, dans le final ça s'est accéléré, et il fallait rester au contact. J'ai bien été accompagné, notamment par Cyril Gautier. Demain, ce sera un peu l'heure de vérité. Je ferai mon maximum, puis on verra ce que ça donne....

lire la suite

interview04.06.2013Tony Gallopin : « Ce n'est pas un objectif pour moi »

« Aujourd'hui c'était encore difficile pour moi d'aller chercher l'étape, c'est vraiment un terrain plus favorable à de vrais sprinteurs, comme la plupart de ceux qui sont devant moi : Viviani, Hushovd, Bouhanni, etc. C'est assez sympathique de porter ce maillot blanc, mais il y a de gros risques que je le perde dès demain, ce n'est pas réellement un objectif pour moi. Je sais qu'il y aura de vrais spécialistes du chrono demain, et ensuite des vrais grimpeurs, contre lesquels je ne...

lire la suite

Dépêches (Heure locale)

14:50Le Top 5 de l'étape

1. Edvald Boasson Hagen

2. Michael Matthews

3. Gianni Meersman

4. Thor Hushovd

5. Elia Viviani

14:47Victoire de Boasson HagenLe champion de Norvège remporte l'étape de Tarare.
14:46Sous la Flamme Rouge

Deux coureurs de Sky et BMC sont en tête.

14:44Peloton groupéA 2 km de l'arrivée, Kwiatkowski et De Clercq sont repris, Sky mène le peloton pour Boasson Hagen.
14:443 km de l'arrivéeBart De Clercq est maintenant accompagné de Michal Kwiatkowski, sorti du peloton.
14:44Un dernier kilomètre techniqueLa préparation d'un sprint final sera certainement rendue difficile par les caractéristiques du dernier kilomètre. Le peloton devra en effet négocier un premier virage à angle droit à 550 mètres de la ligne d'arrivée, puis un autre quasiment en épingle, également sur la gauche, à 400 mètres du but.
14:425 km de l'arrivéeBart De Clercq roule toujours en tête, en descente, avec 10'' d'avance.
14:40Bouhanni est passéLe champion de France a franchi le col des Sauvages dans le peloton. L'écart est maintenant de 10'' en faveur de De Clercq.
14:39Résultat et écarts au col des Sauvages (km 157,5)1. De Clercq, 4 pts
... 12''
2. Seeldrayers, 3 pts
3. Hernandez, 2 pts
4. Contador, 1 pt
14:3610 km de l'arrivéeLaurent Didier a été rejoint puis dépassé par Bart De Clercq, qui roule maintenant seul en tête.
14:36Laurent Didier à l'attaqueLe coureur prend une trentaine de mètres d'avance sur le peloton, emmené par Sylvain Chavanel.
14:34Talansky en difficultéLe leader de Garmin est à la peine dans cette dernière ascension.
14:31La course aborde la dernière ascensionLe peloton monte groupé vers le col des Sauvages.
14:30Echappée terminéeSander Corneel est repris par le peloton à 13 kilomètres de l'arrivée.
14:28Plus qu'un homme en tête

Sander Cordeel roulke toujours à l'avant, mais Flecha, Beppu et Rath ont été rejoints par le peloton.

14:24Cordeel accélèreDans l'échappée, le coureur de Lotto-Belisol a distancé ses anciens compagnons de route, à 17 km de la ligne.
14:23La menace se préciseA 18 km de l'arrivée, le peloton roule avec seulement 18'' de retard sur Fumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD).
14:2020 km de l'arrivéeLes échappés n'ont plus que 30'' d'avance sur le peloton.
14:16La course dans CublizeLa commune a accueilli en 1995 des championnats de France de cyclo-cross, alors remportés par Jérôme Chiotti.
14:08Résultat et écart sur la ligne du sprint intermédiaire de Cublize (km 141,5)1. Flecha, 5 pts
2. Beppu, 3 pts
3. Cordeel, 1 pt
Le peloton est passé avec 1' de retard sur l'échappée.
14:0730 km de l'arrivéeAvec 1'15'' d'avance, la situation n'apparaît pas favorable à Fumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD).
13:59Plus que 1'10'' d'écartFumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD) sont passés au km 126 avec 1'10'' d'avance sur le peloton, toujours emmené par la FDJ.
13:47Moins de deux minutes d'écartLe peloton a atteint le col des Echarmeaux avec 1'55'' de retard sur Fumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD).
13:46Résultat au col des Echarmeaux (km 119, 5)1. Flecha, 4 pts
2. Beppu, 3 pts
3. Cordeel, 2 pts
4. Rathe, 1 pt
13:44Plus qu'un kilomètre d'ascension pour l'échappéeFumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD) approchent du col des Echarmeaux.
13:42Trois coureurs de FDJ en tête du pelotonArthur Vichot, Pierrick Fédrigo et Geoffrey Soupe donnent le rythme de la poursuite. Le retard du peloton n'est plus que de 2'20''. 
13:37Omega Pharma Quick Step toujours aux commandes

Deux coureurs de la FDJ ont également fait leur apparition en tête du peloton, alors que l'avantage de Fumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD) est passé sous la barre des 3 minutes.

13:29Omega Pharma Quick Step prend le relaisLes coéquipiers du maillot vert Gianni Meersman se sont placés au premier rang du peloton, et semblent prendre le relais d'Europcar. L'écart est tombé à 4'10'' au passage au km 109.
13:25L??échappée rentre dans la première ascension du jourFumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD) abordent la montée menant au col des Echarmeaux, longue de 10,6 km à un dénivelé moyen de 3 %.
13:06Du réconfort pour Bouhanni au diner?Bien qu'il ne soit pas parvenu à disputer ses chances dans le sprint d'hier, Nacer Bouhanni a tout de même été chanceux en soirée, puisque les équipes FDJ et RadioShack étaient hébergées à l'hôtel de Georges Blanc à Vonnas, dont le restaurant est distingué par trois étoiles au guide Michelin. « Nous n'avons pas mangé dans son restaurant gastronomique, précise Marc Madiot, mais nous sommes allés dans son deuxième restaurant. Et c'était très, très bon ! »
13:06L'écart enregistré au km 100Fumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD) roulent maintenant avec 4'50'' d'avance sur le peloton, toujours emmené par l'équipe Europcar.
13:03Le peloton se rapprocheAu km 91, le peloton n'a plus que 5'05'' de retard sur Fumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD).
12:55Marc Madiot (FDJ) : « Bouhanni était très déçu »Le manager de la FDJ, contacté en course par letour.fr, revient sur l'étape d'hier, dans laquelle le champion de France n'est pas parvenu à tenir le rythme dans les dernières ascensions : « Hier, ce n'était pas le meilleur Bouhanni. Il était très déçu après l'étape, mais aujourd'hui le final est moins difficile. Les routes sont aussi plus belles, mais nous nous attendons à ce que les Quick Step nous mènent la vie dure dans la dernière côte, un peu avant les dix derniers...
12:46MoyenneLes hommes de tête ont parcouru 41,3 kilomètres dans la deuxième heure de course, soit une moyenne de 42 km/h depuis le départ de l'étape.
12:44Crevaison pour "Purito"Joaquim Rodriguez s'arrête momentanément pour un changement de sa roue arrière.
12:36Le peloton au km 71,5L'avantage de Fumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD) reste de 6'10'', le peloton étant toujours conduit par les coéquipiers du maillot jaune et bleu, David Veilleux.
12:30Lu dans ??Texto??Le magazine de la ville de Tarare consacre une bonne partie de son édition du mois au passage du Dauphiné en ville. L'ancien coureur Christian Chanel, expert des routes de la région, donne son analyse sur les scénarios envisageables sur l'étape : « Les premières attaques pourraient avoir lieu dans le col des Dépots, à cinquante kilomètres de l'arrivée. Ensuite, le col des Sauvages sera un passage déterminant. Si des échappés arrivent en haut avec 30 secondes d'avance, ils pourront...
12:23Cordeel, sur une bonne lancéeLe Belge Sander Cordeel, qui a pris place dans l'échappée, reste sur une bonne note lors de  la dernière course qu'il a disputée, puisqu'il a gagné le maillot de la montagne sur le récent Tour de Norvège : « J'étais ravi de terminer la course avec un maillot distinctif », rappelait-il au départ du Dauphiné à Champéry. A 25 ans, le coureur de Lotto-Belisol n'a pas encore gagné de course professionnelle, mais semble se remettre correctement d'une opération du genou datant du...
12:14Ecart stableLe peloton est passé au km 58 avec 6'20'' de retard sur Fumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD).
12:09Lionel Marie (OGE) : « Flecha roule comme un cadet »Contacté en course par letour.fr, le directeur sportif d'Orica GreenEdge évoque les chances de l'échappée du jour, initiée par son coureur, Fumiyuki Beppu : « Il voulait prendre l'échappée aujourd'hui. Mais Juan-Antonio Flecha roule beaucoup trop fort. C'est un vieux coureur, mais pourtant il roule comme un cadet ! »
12:01Le peloton au km 50Fumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD) roulent maintenant avec 6'20'' d'avance sur le peloton.
11:50Beppu, le régional de l??étapeL'initiateur de l'échappée du jour, Fumiyuki Beppu, est né à Chigasaki au Japon, mais roule pourtant à domicile aujourd'hui. Depuis qu'il a commencé sa carrière professionnelle en 2005, après avoir couru pour le club de La Pomme-Marseille, Beppu réside à Lyon. Il emprunte donc régulièrement à l'entraînement les routes de l'étape du jour. D'ailleurs, sa fiancée Maryline a prévu de l'attendre au bord de la route au km 48, à St-Nizier-le-Désert. Elle est actuellement enceinte,...
11:44Moyenne

Fumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD) ont parcouru 42,7 kilomètres dans la première heure de course.

11:42Cols au programmeKm 119,5 : col des Echarmeaux, cat.3 (10,6 km à 3 %)
Km 157,5 : col des Sauvages, cat.3 (4 km à 5,5 %)
11:38MétéoLes coureurs roulent en ce moment sous le soleil, sans vent, par une température de 14,5 degrés. 
11:31Andy Flickinger (EUC) : « David a marqué des points pour le Tour »Interrogé en course par letour.fr, le directeur sportif du Team Europcar donne des éléments sur la question de la sélection de David Veilleux pour le prochain Tour de France : « Ce qui est certain, c'est qu'il a marqué des points, mais nous ne lui avons rien annoncé ni confirmé à ce sujet. En ce qui concerne l'étape d'aujourd'hui, c'est un peu similaire à hier, avec un parcours un peu plus facile. Nous allons maintenir un écart, et nous comptons sur le renfort des équipes de...
11:27L'écart diminue légèrementAu km 26, le peloton s'est légèrement rapproché, à 6'25'' de l'échappée. 
11:18La situation au km 20Le peloton accuse maintenant un retard de 6'50'' sur Fumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD).
11:11Philippe Mauduit (TST) : « Nous avons préféré mettre Sorensen au repos immédiatement »Contacté en course par letour.fr, le directeur sportif du Team Saxo-Tinkoff donne quelques explications sur le retrait du groupe de Chris-Anker Sorensen, non partant ce matin : « C'est une gastro-entérite, qui s'est déclarée juste avant de passer à table hier soir. Il a passé une très mauvaise nuit. Comme c'est un coureur important dans le dispositif autour de Contador pour le Tour de France, nous avons préféré le mettre au repos immédiatement. Nous allons le faire reprendre sur le...
11:10Plus de cinq minutes d'écartFumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD) roulent maintenant avec un avantage de 5'35'', au passage du peloton au km 14.
11:01L'écart augmenteL'avantage de Fumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD) est maintenantd e 3'25'', tandis que l'équipe Europcar s'est positionné à l'avant du peloton.
10:56Lu dans la presse?L'Equipe du jour s'est intéressé au frémissement constaté au sein de l'effectif de Cofidis, qui s'est distingué à la fois avec Rudy Molard dans l'échappée et Rein Taaramae dans le final. Le quotidien sportif saisit cette occasion pour faire le point avec Yvon Sanquer, le manager de la formation nordiste : « On s'est vite retrouvés dans une spirale négative car nos leders étaient défaillants dès les premières courses, parce qu'ils étaient malades ou blessés. Notre programme...
10:50Deux minutes d'avanceLe peloton roule maintenant au km 3, avec 2 minutes de retard sur Fumiyuki Beppu (Jap-OGE), Sander Cordeel (LTB), Jacob Rathe (GRS) et Juan-Antonio Flecha (VCD).
10:45Attaque dans le premier kilomètreFumiyuki Beppu a accéléré, suivi de Cordeel (LTB), Rathe (GRS) et Flecha (VCD). Ils ont une vingtaine de secondes d'avance.
10:43Départ réel donnéLe peloton a franchi la ligne du kilomètre zéro à 10h43. 173 coureurs au départ. Un non partant : Chris-Anker Sorensen (Dan-TST).
10:43Classement par équipesGrâce à la différence réalisée par David Veilleux sur la première étape, le Team Europcar garde toujours les commandes du classement par équipes, avec 1'56'' d'avance sur les Quick Step de Gianni Meersman, et 1'57'' sur Sky Procycling.
10:42Maillot blancTroisième du classement général, Tony Gallopin est également le meilleur jeune de la course. Dans la même seconde, il est immédiatement poursuivi par Warren Barguil, 4ème.
10:42Maillot rouge à pois blancsThomas Damuseau a ajouté 20 points à son capital lors de sa deuxième journée passée dans l'échappée. Le coureur d'Argos-Shimano domine le classement avec 55 points, son premier poursuivant restant David Veilleux, avec 40 points.
10:41Maillot vertDeuxième sur la ligne d'arrivée d'Oyonnax comme la veille à Champéry, Gianni Meersman a pris la tête du classement par points, avec 4 longueurs d'avance sur David Veilleux, qui avait empoché les points du sprint intermédiaire pendant la première étape, en plus de ceux de sa victoire. Elia Viviani occupe maintenant la 3ème position, avec 15 points.
10:39Maillot jaune et bleuDavid Veilleux a rejoint l'arrivée à Oyonnax en 62ème position, au sein du groupe de tête réglé par Elia Viviani. Il conserve une avance  inchangée de 1'56'' sur Gianni Meersman, tandis que Tony Gallopin, grâce à l'addition des places sur les deux premières étapes (9ème, puis 3ème), se hisse à la 3ème place du classement général, pointé à 1'57'' de Veilleux comme 55 autres coureurs.
10:35Les coureurs dans le défiléLe peloton roule en convoi dans les rues de Ambérieu-en-Bugey, en direction du lieu de départ réel, situé à 3,4 km du rassemblement.
10:07Bienvenue pour le suivi en direct de la 3ème étapeLes coureurs partent aujourd'hui d'Ambérieu-en-Bugey pour une route de 167 kilomètres en direction de Tarare, à travers les départements de l'Ain, de la Saône-et-Loire, de la Loire et du Rhône. Le départ fictif est prévu à 10h35.

Filtres

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 8

Classements à l'issue de l'étape 8

S'abonner

Recevez des informations exclusives du Critérium du Dauphiné

Partenaires du Critérium du Dauphiné