Historique du Tour de France

Année 1960

L'HISTOIRE

  • Alors que le tricolore Henry Anglade porte le Maillot Jaune, une échappée de quatre coureurs à travers la Bretagne (Rivière, Nencini, Junkermann, Adriaenssens) relègue le peloton à 14 min 40. La chute de Rivière dans les Cévennes laisse le champ libre à Nencini. Moyenne record : 37,210km/h. Absence de Jacques Anquetil. Rohrbach (9ème) premier régional.

  • En 112 km Rivière et ses compagnons d'échappée font basculer le Tour. Vainqueur à Lorient, Rivière remporte une deuxième victoire à Pau.

  • Le peloton s'arrête à Colombey-les-deux-Eglises, au cours de l'avant-dernière étape Besançon - Troyes, pour saluer le Général De Gaulle qui serre la main de Nencini. Retardé sur crevaison, Beuffeuil en profite pour s'échapper. Il ne sera pas rejoint. Lanterne rouge : Berrendero (81ème) à 3 h 58 min. 59 sec.

  • La chute de Rivière dans la descente du Perjuret (étape Millau - Avignon) met fin à la carrière du champion stéphanois qui était le grand favori du Tour.

illustration
© A.S.O. / Amaury Sport Organisation - Tous droits réservés. aso