Historique du Tour de France

Année 1923

L'HISTOIRE

  • Jean Alavoine domine dans les Pyrénées, mais Henri Pelissier prend l'avantage dans les Alpes avec autorité. A Paris, il devance d'une demi-heure son équipier de marque (Automoto), l'Italien Bottecchia, révélation de l'épreuve. Collé (6ème) remporte la catégorie "2ème classe". Pratesi (12ème) premier Touriste-routier.

  • En tête au col d'Allos, Henri Pelissier distance Bottecchia d'une demi-heure dans l'Izoard. Premier à Briançon, il récidive le lendemain à Genève, après avoir franchi en tête le Galibier et les Aravis devant son frère Francis.

  • Tirage de L'Auto : 600.000 exemplaires. (1.000.000 le lundi 23 juillet). Le futur metteur en scène Henri Decoin signe une chronique quotidienne dans L'Auto : "Avec eux sur la grand-route". Commentaire de Desgrange à Briançon : (La victoire de Pelissier) "a le bel ordonnancement et le classicisme des oeuvres de Racine". Le mot célèbre de Robert Jacquinot, défaillant et dépassé par Alavoine dans Peyresourde : "Gars Jean, je te salue". Lanterne rouge : D. Masson (48ème) à 48 h 31 min. 7 sec.

  • H. Pelissier premier vainqueur français depuis Garrigou (1911). "Bottecchia me succèdera" dit-il.

illustration
© A.S.O. / Amaury Sport Organisation - Tous droits réservés. aso